Master de Lacapelle Marival; rendez-vous le 6 février 2022

Master de Lacapelle Marival; rendez-vous le 6 février 2022

Quelques mois après avoir organisé le MXGP de France, le Moto Club de Lacapelle Marival se remet à l’ouvrage ! Le 6 Février prochain, le circuit recevra de nouveau des stars du cross Mondial pour son traditionnel Master de Motocross.

L’année 2021 n’aura définitivement pas été une année ‘normale’ pour le club de Lacapelle, comme pour d’ailleurs beaucoup d’autres associations qui ont dû composer avec la situation sanitaire. Il y eut des périodes de doute, avec le report puis l’annulation du Master, puis des périodes de forte activité une fois que les Fédérations Françaises et Internationales ont octroyé au club le MXGP de France. Un Grand Prix qui restera longtemps ancré dans les mémoires des spectateurs comme des membres du club ou des habitants de Lacapelle Marival. « On imaginait que ce serait dur et parfois compliqué, mais personne n’a baissé les bras et nous l’avons fait, » confie avec modestie le président Ayroles, qui avec l’aide de ses troupes à parfaitement réussi ce challenge inédit. « C’était un gros challenge, mais si nous l’avions refusé cette opportunité ne se serait sans doute jamais présentée à nouveau. Et six semaines après ce GP, je pense que tout le monde garde un beau souvenir de cette épreuve, » poursuit-il.

Retour aux Masters

A peine ont-ils récupéré des efforts fournis pour ce GP, les membres du club se sont projetés sur l’avenir sans tarder, puisque le calendrier du Mondial 2022 vient d’être publié avec un premier GP le 20 Février. Comme cela est maintenant une tradition Lacapelle organisera donc son Master de Motocross deux semaines avant ce premier rendez vous Mondial, soit le 6 Février. « Nous avions le choix entre le 6 et le 13, mais cette dernière date nous aurait privée de certains teams basés en Europe du Nord. Après avoir consulté les responsables de quelques unes des plus importantes équipes ainsi que quelques pilotes de renom nous avons définitivement opté pour le 6 Février. Nous sommes conscients qu’il peut y avoir un risque côté météo, mais le risque zéro n’existe pas dans ce domaine » poursuit le président. Un président confiant pour l’avenir, plusieurs teams et pilotes de pointe ayant enfin découvert le site à l’occasion du Grand Prix. Tout cela a assis encore un peu plus la notoriété du club, qui a maintenant deux mois et demi devant lui pour préparer ce onzième Masters !

Un communiqué mediacross

Médias