Maxime Renaux « On verra la direction que prendra ma carrière pour les années à venir »

Maxime Renaux « On verra la direction que prendra ma carrière pour les années à venir »

Maxime Renaux est bien parti pour devenir le quatrième champion du Monde français en catégorie MX2 depuis 2010 et ce, dès son premier mandat en tant que pilote Factory Yamaha; Maxime succèderait alors à Marvin Musquin, Jordi Tixier, et Tom Vialle. Le jeune pilote Français de 21 ans détient une avance de 91 points au championnat après avoir signé 10 podiums lors des 12 grands prix disputés depuis le début de la saison. Malgré son statut de leader de championnat et sa marge de manoeuvre confortable, le pilote Français et Yamaha n’ont pas encore pris de décisions quant à sa montée ou non en catégorie MXGP en 2022, alors qu’on attend de nouveau de très nombreux transferts à l’intersaison.

Dernièrement, Maxime Renaux a été largement présenté comme le remplaçant de choix de Ben Watson la saison prochaine chez Yamaha, en catégorie MXGP. On sait désormais que Yamaha a indiqué à Ben Watson qu’il ne ferait plus parti des effectifs en 2022, et qu’une clause dans le contrat de Renaux lui laisserait la possibilité de monter en MXGP dès la saison prochaine en cas de titre de champion du monde MX2. En clair, une place pourrait bel et bien attendre le numéro 959 aux côtés de Seewer et Coldenhoff la saison prochaine, mais ce dernier pourrait être dissuadé de monter en catégorie reine vu le manque de patience dont Yamaha a fait preuve avec Ben Watson. Monté en MXGP après avoir dépassé l’âge maximal pour évoluer en catégorie MX2 la saison dernière, Ben Watson occupe actuellement la 11ème place provisoire du championnat MXGP pour son premier mandat et, bien qu’il ait longtemps été le meilleur rookie de la saison (récemment débordé par Kjer Olsen après le GP de France), ses résultats ne lui ont pas permis d’assurer son guidon Factory pour la saison prochaine.

Maxime Renaux se rapproche du titre mondial @Niek Kamper

L’actuel leader du championnat du monde MX2 insiste sur le fait que décrocher la couronne mondiale en 2021 est une étape essentielle dans son développement, pour éventuellement aller jouer les avant-postes en catégorie reine.

« Je suis concentré sur mon championnat pour l’instant, donc la décision n’est toujours pas prise« , a-t-il dit à propos des récentes spéculations. « Nous n’en avons pas vraiment parlé. On doit d’abord décrocher le titre MX2 et on verra à partir de là. C’est sûr que la 450 est une moto que j’affectionne beaucoup. Je veux aussi acquérir le plus d’expérience possible pour me rapprocher du titre en MXGP, qui est également l’un de mes objectifs. Nous devons faire de cette saison une belle saison, et terminer – j’espère – avec le titre de champion championnat du monde. Ensuite, on verra la direction que prendra ma carrière pour les années à venir. »

L’hésitation de Maxime Renaux est compréhensible, et le pilote Yamaha a déjà exprimé publiquement son souhait de continuer à évoluer en MX2 pour une autre saison, mais Yamaha aura probablement besoin d’une réponse pour établir un plan d’action avant la fin de la saison 2021, début novembre.

Devant son public Français, à Lacapelle-Marival @Niek Kamper

Via Adam Wheeler, adaptation dailymotocross.fr – Images: Niek Kamper

Médias