MX Féminin: Amandine Verstappen s’impose à St Eloi

MX Féminin: Amandine Verstappen s’impose à St Eloi

Après une troisième épreuve écourtée dès les manches qualificatives en raison de la boue à Fublaines, nos pilotes du championnat de France Féminin ont pris la direction de Nevers ce weekend; une épreuve qui s’est cette fois-ci déroulée sous un grand soleil, et en présence des hommes du championnat de France National 250.

Attendue au tournant, Amandine Verstappen n’a pas baissé la garde malgré l’adversité omniprésente tout au long du weekend. Vainqueure de toutes les manches disputées cette saison, Amandine Verstappen comptait bien continuer sur sa lancée qui l’amène doucement mais surement vers la réalisation de la saison parfaite, mais Jessie Joineau et Virginie Germond avaient d’autres projets en tête ce dimanche sur le terrain des forges.

Plus de 40 pilotes féminines étant présentes ce weekend, tout ce petit monde se départage donc en 2 manches qualificatives pour décrocher un ticket pour les manches de la journée. Premier tournant du weekend, le problème mécanique rencontré par Virginie Germond lors des qualifications, contraignant la pilote Suisse à passer par la case repêchage.

Jessie Joineau sort devant Amandine Verstappen en première manche.

Partie en seconde ligne sur la grille en première manche, Virginie Germond a tombé les gants dans le premier tour pour parvenir à se faufiler dans le top 10 au premier pointage. Devant, c’est Jessie Joineau qui vire en tête au guidon de sa Honda devant la plaque rouge – et véritable bête noire du championnat de France Féminin – Amandine Verstappen. Partie le couteau entre les dents, la Française fera tout son possible pour bloquer la pilote 9MM Bud Racing Kawasaki dans le premier tour, mais cette dernière parviendra à trouver l’ouverture pour s’emparer du leadership de la manche avant le premier drapeau vert. À coups de gros chronos sous la minute 54, les deux femmes de tête parviendront à se mettre à l’écart du reste du plateau. Devant, Jessie s’accroche, mais concède quelques secondes cruciales à Amandine Verstappen avant de perdre le contact.

Difficile d’aller contrer l’une des meilleures pilotes de mondial du moment …

En troisième position jusqu’à la mi-course, Mathilde Denis voit Virginie Germond revenir dans sa roue arrière et ne parvient pas à contenir la pilote Suisse; débordement effectué dans le 6ème tour. Devant, Verstappen et Joineau sont hors de portée et la remontée de Virginie Germond s’arrêtera là. La pilote Yamaha New Bike Sete Mathilde Denis ne parviendra pas à accrocher le rythme de Virginie et se retrouvera esseulée en 4ème position position par la suite, mais pourra assurer sa position en comptant plus de 20 secondes d’avance sur la 5ème de cette première manche, Justine Charroux.  Sixième position en première manche pour Camille Viaud qui devance la première pilote du championnat de France – de 20 ans, April Franzoni au guidon de sa 125 KTM. Manon Haudoire, Lysa Raoux et Melanie Perez complètent le top 10 de cette première manche.

Mathilde Denis prépare elle aussi l’ouverture du mondial Féminin; un solide weekend pour la pilote New Bike Sete

En seconde manche, on retrouve de nouveau Jessie Joineau devant Amandine Verstappen dans les premiers virages. Manon Haudoire réalise un bon début de manche en troisième position mais, avant que le premier tour ne soit bouclé, Jessie Joineau et Amandine Verstappen s’accrochent. Dans le chahut du premier tour, Virginie Germond en profite pour s’emparer du leadership de la manche devant Justine Charroux et Manon Haudoire.

L’intensité affichée par Jessie Joineau en disait long sur son état d’esprit face à l’indétrônable Amandine Verstappen …

Après sa chute du premier tour, Amandine Verstappen repart en 6ème position mais s’accroche de nouveau avec une concurrente. La pilote Belge chute également dans le second tour, et repart en fond de top 10. De son côté, Jessie Joineau est déjà revenue en 4ème position au terme du second tour. Devant, Virginie Germond mène toujours devant Justine Charroux alors que Mathilde Denis s’installe en 3ème position. Tout à gagner pour Virginie, rien à perdre pour Amandine. En tête, la pilote Suisse – qui est parvenu à éviter les problèmes dans les premiers tours – compte rapidement 15 secondes d’avance sur ses poursuivantes.

À la mi-course, Amandine Verstappen est déjà revenue en seconde position après avoir débordé Jessie Joineau, Mathilde Denis et Justine Charroux. Jessie Joineau emboîte le pas de Verstappen et s’empare quant à elle de la 3ème position mais – de nouveau – la pilote 9MM Bud Racing Kawasaki parvient à créer le break et s’élance seule à la poursuite de Virginie Germond qui pointe loin, loin devant.

Virginie Germond sera-t-elle la première pilote à parvenir à voler une victoire de manche à Amandine Verstappen cette saison ? C’est la question que tout le monde se pose et ce qu’on espère même, histoire de pimenter encore un peu plus les choses. Un coup d’œil aux chronos pour se rendre compte que la pilote Belge roule 3 à 4 secondes plus vite que sa concurrente Suisse en fin de manche; ça s’avère pour le moins compliqué. Finalement, l’écart de plus de 10 secondes sera repris en quelques tours et, juste avant la fin du temps réglementaire, Amandine Verstappen parvient à trouver l’ouverture sur Virginie Germond qui jette ses dernières forces dans la bataille; en vain.

Virginie Germond n’est pas passé loin de son premier succès cette saison…

Décrochée, Jessie Joineau termine troisième de cette seconde manche devant une solide Mathilde Denis qui réalise son weekend le plus régulier de la saison jusqu’ici. Nouveau top 5 pour Justine Charroux devant Camille Viaud. Nouvelle 7ème position pour la jeune April Franzoni (la 5ème consécutive). Meilleur résultat de saison pour Mélanie Perez (8e), nouveau top 10 pour Agathe Mazoue et Lysa Raoux.

Sur le podium de journée, Amandine Verstappen (1-1) est entourée de Virginie Germond (3-2) et Jessie Joineau (2-3). Top 5 pour Mathilde Denis (4-4) et Justine Charroux (5-5). Top 10 de journée pour Camille Viaud (6-6), April Franzoni (7-7), Melanie Perez (10-8), Lysa Raoux (9-10) et Agathe Mazoue (11-9).

Camille Viaud (6-6) à St Eloi.

Au championnat, Amandine Verstappen continue sur sa lancée de victoire. La pilote Belge compte désormais 26 points d’avance sur Jessie Joineau, et 28 points d’avance sur Virginie Germond. Une Belge, une Française, et une Suisse aux avant-postes.

Qu’est-ce qu’on a appris en se penchant sur le France Féminin ce weekend ? Que non, les filles du MXF ne sont pas des armoires à glace qui jouent au foot entre les manches. Le MX féminin se porte plutôt bien puisque les grilles sont remplies à craquer; Infront, prend note. Ces dames aiment le MX au moins autant que vous, si ce n’est plus. Le bruit de leur machine poignée en coin ne parvient toujours pas à couvrir leurs cris quand elles se hurlent dessus. Elles mettent du gros gaz et ont de quoi venir chatouiller l’égo de certains bonhommes. Vous devriez aller les voir rouler au moins une fois si ce n’est pas déjà fait. Les filles du MXF se prennent des grosses pelles sans broncher, et on ne peut qu’affirmer qu’elles mériteraient aussi un peu plus de médiatisation; si, si, demandez-leur… Pour finir, votre copine voudra subitement vous accompagner à la mention de la catégorie “Féminine”, et la mienne veut une 250KXF et des bottes roses depuis ce weekend; allez savoir pourquoi…

Rendez-vous à Saint Jean d’Angely le 12 septembre pour la 5ème épreuve du championnat, avant d’enchaîner avec Clastres le 19 septembre et la finale du championnat à Ecublé (paraît même qu’on sera là), le 26 septembre. “Check”.

Médias