SX US: la FIM et FELD se séparent

SX US: la FIM et FELD se séparent

“Welcome to Monster Energy Supercross, an FIM World Championship”.

Cette phrase, on s’était habitué à l’entendre depuis le début des années 2000 et l’arrivée de la FIM sur le championnat de Supercross US. La FIM et le promoteur du championnat de Supercross  US ont mis un terme à leur accord qui durait depuis près de 20 ans.

Du changement en 2022.

Le championnat de Supercross US n’est plus un championnat du monde, mais un championnat national, à partir de la saison prochaine. Avec le départ de la FIM, l’AMA va reprendre tout le dossier en main et il n’est plus question d’avoir la WADA (Agence mondiale antidopage) dans les pates; c’est l’USADA (l’agence antidopage Américaine) qui prendra le relai, comme sur le championnat national de Motocross Américain, qu’on appelle vulgairement l’outdoor. On se souvient des ratés de la FIM et de la WADA dans la gestion des cas Stewart, Tickle, Clason, Craig, et on ne peut s’empêcher de penser que les incidents ont pesé dans la balance de la séparation FIM / SX US.

Outre-Atlantique, on aurait donc finalement compris que la présence de la FIM n’était pas (plus) primordiale. Depuis plus d’une décennie,  le championnat de Supercross US ne se disputait plus qu’en Amérique du Nord mais avait gardé son cachet de championnat du monde malgré son organisation géométriquement limitée à un seul et même continent (après de brefs détours par la Suisse, les Pays-Bas, l’Espagne ou encore le Canada il y a bien longtemps, pour varier les plaisirs).

En s’associant avec la FIM, l’AMA et les promoteurs du Supercross US s’étaient assurés de ne pas voir la Fédération Internationale de Motocross organiser son propre championnat du monde de Supercross depuis toutes ces années sans trop vouloir jouer la carte de l’expansion pour autant, préférant se cantonner à un championnat domestique. Les plus anciens s’en souviennent, dans le temps, il existait bel et bien un championnat du monde de Supercross qui se déroulait sur une poignée d’épreuves à travers le globe.

Techniquement et avec la rupture de cet accord, la FIM pourrait désormais choisir de créer son propre championnat de Supercross Mondial et faire concurrence au SX US, qui (re)devient un championnat national; on peut toujours rêver quand on sait l’engouement autour du championnat de Supercross Européen, complètement déserté par les pilotes, et abandonné par la FIM depuis 2017 et l’épreuve Polonaise de Gdansk.

Techniquement, Cooper Webb est le dernier champion du monde de Supercross 450; le prochain pilote titré dans la catégorie ne sera “que” champion national. Les championnats SX US 250 Est et Ouest restent des championnats régionaux.

Médias