Top 10 au mondial Junior pour Mano Faure

Top 10 au mondial Junior pour Mano Faure

Troisième du championnat de France Minivert 65 en 2019, Mano Faure prenait part à son premier mondial Junior en Italie cette même année. 24ème du général en catégorie 65, Mano prenait la direction de la finale de l’Europe qui se disputait à Loket deux semaines plus tard et terminait 17ème de ce dernier évènement international.

Avance rapide, et après une année 2020 sans Minivert cause Covid, Mano faisait ses débuts en 85 sur le championnat de France Espoirs sur lequel le kid s’adjugeait une 10ème place finale, après avoir signé son meilleur résultat de saison (8e) dans le sable du Bud Training Camp de Magescq.

En 2021, Mano a soufflé sa 12ème bougie et s’engage de nouveau sur le championnat de France Espoirs, avec l’aide de la structure Française 9MM Energy Drink Bud Racing Kawasaki. Sélectionné pour participer à sa seconde épreuve de mondial Junior avec Tom Brunet et Amaury Maindru, Mano et ses deux coéquipiers ont pris la direction de Megalopolis ce weekend pour représenter les couleurs tricolores en Grèce.

Mano Faure @FFM

Si Mattia Barbieri a décroché le titre mondial en 85 devant Marek Vitezlav (champion du monde Junior 65cc en 2019), nos jeunes Français ont jeté toutes leurs forces dans la bataille pour parvenir à figurer dans le haut du tableau, parmi les meilleurs pilotes 85cc du moment.

En première manche, c’est Martins Reisulis qui s’empare du holeshot et mène la course malgré la pression appliquée par le Tchèque Marek Vitezslas. Coup du sort pour Reisulis. Alors qu’il avait mené tous les tours, une panne d’essence contraint le pilote Letton à l’abandon dans l’ultime ronde; un abandon qui offre la victoire à Vitezslav devant Noel Zanocz et Mattia Barbieri. Côté Français, Mano Faure signe une 11ème place, Tom Brunet une 13ème place et Amaury Maindru, une 16ème place.

Tom Brunet @FFM

La seconde manche verra Vitezslav signer le holeshot et mener toute la manche devant Barbieri. Dans le dernier tour, le pilote Italien est allé arracher la victoire sur un dépassement musclé pour remporter la couronne mondiale. L’italien Simone Mancini termine finalement second de la manche, devant Vitezslav, battu au tie-break au terme de la journée par la meilleure seconde manche de Barbieri. Une place de mieux pour Mano Faure en seconde manche; sa 10ème place dans le second débat lui permet d’intégrer le top 10 du championnat du monde Junior 85. Une place de mieux également pour Tom Brunet qui – 12ème de la seconde manche – termine 13ème de son premier mondial Junior sous la canicule de Megalopolis. 17ème de l’ultime manche, Amaury Maindru – vainqueur de l’ouverture du championnat de France Espoirs à Ernée – termine 16ème de ce mondial, à un petit point de la 15ème position finale.

Mattia Barbieri @MXGP

Avec son 3-1 en manches, Mattia Barbieri a été déclaré champion du monde 85cc, à égalité de points avec Marek Vitezslav et son 1-3 lors des manches. Sur la troisième marche du podium, on retrouve le Hongrois Noel Zanocz (2-5).

Amaury Maindru @FFM

Respectivement 9ème et 12ème du classement provisoire en Europe 85 – zone Sud-ouest – Tom brunet et Amaury Maindru ont toutes leurs chances de décrocher leur ticket pour la finale de saison à Riola Sardo. Après avoir loupé la première épreuve portugaise, Mano Faure pointe en 22ème position de cet Europe 85, à 27 points de la 10ème place, synonyme de qualification pour la finale.

Animateurs du championnat de France Espoirs, Tom Brunet, Amaury Maindru et Mano Faure pourront bénéficier du report de points sur ledit championnat pour avoir loupé l’épreuve de Magescq pour disputer le mondial Junior.

Médias