Vers un retour des doubles et triples GP en 2021 ?

Vers un retour des doubles et triples GP en 2021 ?

Après un break d’une semaine, le mondial MXGP reprendra ses droits aux Pays-Bas. Les douze prochaines épreuves de la saison de Mondial 2021 se disputeront en Europe, pour atteindre un total de 15 GP disputés avant de prendre la direction de l’Argentine le 14 novembre, puis de faire un crochet par l’Indonésie – qui fait son retour au calendrier – pour deux épreuves les 28 novembre et 5 décembre prochain. Au terme de ces deux épreuves Indonésiennes, les pilotes du mondial auront complété les 18 épreuves prévues au calendrier pour la saison 2021.  Mais, et parce qu’il y a toujours un mais, en raison de la montée en puissance du variant delta, Infront Motor Racing envisage déjà de modifier son calendrier si les déplacements hors d’Europe s’avèrent difficiles à réaliser. Du côté de nos voisins du MotoGP, les organisateurs ont déjà été contraint d’annuler le Grand Prix d’Australie à Phillip Island pour la deuxième année consécutive en faveur d’une autre course, qui se déroulera finalement sur le circuit international d’Algarve à Portimao, au Portugal.

La saison passée, le mondial MXGP se terminait sur six épreuves condensées sur deux tracés; Infront envisage d’employer une stratégie similaire si les dates de Neuquen, Borobudur et Bali ne sont pas assurées cette année.

“C’est l’idée, mais il est encore trop tôt pour dire si nous pourrons aller en Argentine et en Indonésie ou non“, a admis le PDG d’Infront, David Luongo. “L’objectif est de nous y rendre car nous avons un contrat, et nous avons la volonté de l’organisateur et du gouvernement de voyager. C’est un championnat du monde, donc nous devons faire ce que nous pouvons pour assurer ces trois épreuves, mais, comme l’année dernière, si nous voyons que c’est impossible, nous devrons adapter le championnat. L’idée serait alors de faire des doubles ou triples GP en fin de saison pour faire un championnat comprenant entre 18 et20 courses comme nous l’avons fait en 2020. Espérons qu’en 2022, avec plus de vaccins et le passeport vaccinal, nous pourrons faire un calendrier plus normal et revenir au format de GP habituel.”

Les épreuves overseas encore en péril cette année …

Le début de la saison de mondial 2021 a déjà été retardé à deux reprises; les organisateurs ont été dans l’obligation d’appliquer un protocole de sécurité strict pour le paddock alors que les épreuves voient une participation limitée du public; de plus, les épreuves sont structurées sur un programme d’une journée pour les catégories MX2 et MXGP.

On entend déjà des rumeurs selon lesquelles le Grand Prix de Turquie – qui est prévu le 5 septembre prochain – pourrait également accueillir une deuxième épreuve le 12. La dernière date européenne à Pietramurata (Arco di Trento) en Italie le 31 octobre pourrait également devenir un double, ou un triple GP, pour terminer la saison. “Cela pourrait être Arco parce que ce sera la dernière épreuve en Europe et que nous y serons de toute façon; ce serait le plus simple pour la logistique”, a affirmé David Luongo.

Via Adam Wheeler

Médias