MXGP & Europe

Vsevolod Brylyakov & Miro Sihvonen prolongent avec JWR Honda

Vsevolod Brylyakov & Miro Sihvonen prolongent avec JWR Honda

Davy Pootjes, Vsevolo Brylyakov & Miro Sihvonen évolueront pour la structure Suédoise JWR Honda la saison prochaine.

Multiple champion russe, Vsevolod Brylyakov a fait son retour avec l’équipe JWR Honda en 2021 après une saison 2020 sans participer au mondial MXGP. Après un début de saison 2021 timide, Vsevolod a réalisé une seconde moitié de saison prometteuse en retrouvant le top 20 d’épreuve sur le mondial MXGP. En 2022, le pilote russe réalisera sa 4ème saison en catégorie reine avec comme objectif d’intégrer son premier top 10 d’épreuve; en effet, « Seva » n’a jamais fait mieux qu’une onzième place en catégorie MXGP. Avec Timur Petrashin et Evgeny Bobryshev, Vsevolod Brylyakov n’était pas passé loin de l’exploit lors du MXDN de Mantova. L’équipe Russe terminait à la 4ème place, à 5 petits points de la troisième marche du podium. Auteur de 15 manches dans les points en 2021, Vsevolod termine sa saison MXGP en 31ème position.

Brylyakov signait son meilleur résultat de la saison en France (17e)

Miro Sihvonen – l’un des meilleurs pilotes de Scandinavie et ancien leader du championnat d’Europe Open – sera de nouveau présent en championnat du monde MXGP en 2022 pour l’équipe JWR Racing. Miro a dû faire face à de nombreux défis avec des blessures et des pépins de santé qui l’ont empêché de rouler à son plein potentiel en 2021. Récemment opéré de l’épaule, Miro ne sera pas en mesure de prendre part à l’ouverture de la saison en Angleterre le 20 février mais espère pouvoir faire son retour en piste dès le GP des Pays-Bas, le 27 mars, à l’occasion de la quatrième épreuve. Miro participera également aux championnats nationaux finlandais et à quelques manches du championnat suédois en 2022.

Pas de points en mondial MXGP pour Miro Sihvonen en 2021, place à 2022.

L’année 2022 marquera également le retour de Davy Pootjes en mondial, mais ça, vous le savez déjà. Le pilote Néerlandais n’a plus roulé sur le championnat du monde depuis plus de 2 ans, cause blessure. Victime d’une grosse chute en France à l’intersaison 2019/2020, et après de grosses complications au niveau d’un bras – qui avaient bien failli mettre un terme à sa carrière – Davy pootjes avait passé deux saisons éloigné des circuits pour se reconstruire. Ce dernier s’apprête à faire son grand retour sur le mondial, en catégorie MXGP cette fois-ci, avec JWR Honda, ayant déjà dépassé l’âge fatidique des 23 ans.

Davy Pootjes est de retour …

Vsevolod Brylyakov: « C’est vraiment super d’avoir un guidon pour 2022 et de pouvoir commencer ma préparation le plus tôt possible, au lieu d’attendre qu’une équipe me donne ma chance. C’est top de rester dans l’équipe JWR Racing, car nous avons un très bon groupe de personnes. Je sais à quoi m’attendre et avec qui je vais travailler l’année prochaine. J’aime aussi beaucoup la nouvelle 450CRF, notamment sa maniabilité. J’ai hâte de débuter la saison 2022 et de voir tout ce qu’elle va m’apporter.« 

Miro Sihvonen: « Je suis vraiment heureux d’être de retour avec JWR en 2022. Je veux montrer ce que je peux faire. 2021 a été une année horrible alors je veux prendre ma revanche. Le fait que Johan croit en moi et me donne une chance signifie beaucoup pour moi. J’aime la 450CRF et l’atmosphère au sein de l’équipe, donc c’est parfait pour moi. Je ne participerai pas la première épreuve car je récupère d’une opération de l’épaule, mais je serai de retour rapidement. Rien que de savoir que je vais rouler à nouveau en MXGP me fait sourire. Rendez-vous derrière la grille de départ. »

Davy Pootjes: « Je suis vraiment heureux d’avoir l’opportunité de rouler pour une équipe comme JWR racing. La nouvelle Honda est superbe et après mon premier essai, j’ai été très impressionné et j’ai envie de retrouver la compétition tout de suite. J’ai vraiment hâte de commencer à travailler avec l’équipe JWR Honda Racing. Je sais que je vais travailler avec des gens très motivés qui aiment ce sport. J’ai hâte d’y être! Je suis très reconnaissant d’avoir cette opportunité et de pouvoir participer au mondial MXGP sur cette moto, et également que Johan Westermark croit en moi ».

Retour