Interviews

Cooper Webb “J’étais dans une situation où j’avais besoin de changement”

Illustration: Yamaha Racing

Double champion SX US en catégorie reine, Cooper Webb était en bataille pour un troisième titre en avril dernier avant qu’une chute en manche qualificative à Nashville ne vienne anéantir ses espoirs. Percuté accidentellement par Adam Cianciarulo, Cooper Webb terminera la soirée à l’hôpital avec une commotion cérébrale. L’officiel Red Bull KTM fera l’impasse sur le reste de la saison de Supercross. De retour sur l’outdoor, une chute à l’entraînement le verra également privé de ses objectifs sur le championnat de Motocross. Quelques jours plus tard, l’officialisation de la rupture entre Red Bull KTM et Cooper Webb – qui évoluaient ensemble depuis 2019 – était actée.

Au cours de l’été, Cooper Webb a signé son contrat pour rejoindre l’équipe Star Racing Yamaha. Une équipe pour laquelle il avait décroché trois titres en 250 durant les premières années de sa carrière professionnelle. Un retour aux sources pour Cooper, qui partira à la conquête de son troisième titre en 450. De retour Tallahassee, en Floride, et sur le point d’entamer son bootcamp d’intersaison, Cooper Webb ne vise rien d’autre que le titre; il raconte.

“Là, c’est encore la période d’intersaison”, admet Cooper Webb. “Je me suis un peu reposé ces dernières semaines. Depuis la dernière épreuve SMX de Los Angeles, on a pris un peu de repos. Là, on vient de reprendre l’entraînement pour préparer la saison prochaine. On a fait des tests de condition physique et des analyses de sang. On est en train de démarrer notre saison 2024, et notre bootcamp. On va reprendre l’entraînement physique cette semaine et on reprendra la moto dès la semaine prochaine.”

“J’ai vraiment hâte de relever le défi qui m’attend avec le team Star Racing Yamaha”, poursuit-il. “Je pense que j’ai fait de belles saisons en 450 jusqu’à présent et 2023, ça a été une très bonne saison de Supercross pour moi. Evidemment, la finalité n’a pas été celle espérée, mais je me suis battu toute l’année et j’ai porté la plaque rouge à plusieurs reprises. J’ai subi une commotion cérébrale en fin de saison de Supercross, ce qui a anéanti mes chances de titre, mais je suis impatient d’être en 2024. C’est un nouveau départ pour moi et un nouveau défi que je me lance. Je retrouve une équipe familière avec laquelle j’ai rencontré beaucoup de succès en catégorie 250. Je sais que c’est une grosse saison qui s’annonce vu qu’on a fait les gros titres. Pour moi, l’objectif est de décrocher un nouveau titre de champion de Supercross”

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

Cooper Webb est sur le point de prendre part à sa douzième saison au niveau professionnel. Le garçon sort de 5 années de collaboration avec le groupe KTM – avec qui il décrochait les titres de champion SX US 450 en 2019 & 2021. Malgré le succès rencontré en orange, Cooper Webb s’avoue impatient d’évoluer en bleu l’an prochain.

“C’est vraiment cool. On a fait de belles choses avec Red Bull KTM et on a accompli pas mal de choses, mais je pense qu’il était temps pour moi de changer un peu et retourner chez Yamaha, c’était quelque chose dont j’avais vraiment envie. Je voulais retrouver les gars avec qui j’ai commencé ma carrière. Le succès qu’ils ont rencontré en catégorie 450 au cours des deux ou trois dernières saisons parle de lui-même. Je suis très heureux de retrouver une poignée de mecs avec qui j’ai travaillé par le passé, et je suis ravi de travailler avec de nouvelles personnes aussi. Ici, je me sens vraiment chez moi.”

“Une fois que j’ai su que j’allais changer d’équipe, j’ai eu l’impression de redevenir un môme” avoue Cooper Webb, qui avait plus que besoin de prendre un nouveau départ. “J’ai l’impression de ressentir de nouveau cette excitation. On a également dû déménager à Tallahassee, où se trouvent le complexe et l’équipe. Pour nous, c’était un gros changement, mais c’est bien de devoir s’adapter et d’avoir un style de vie différent de celui qu’on avait auparavant. En outre, le fait d’aller s’entraîner sur de nouvelles pistes, sur un nouveau compound et sur une nouvelle moto représente de nouveaux défis, et ce sont aussi des nouveaux objectifs pour nous en tant que famille. C’est tout simple, mais rien le fait que de conduire sur de nouvelles routes, et de découvrir une nouvelle ville … À ce stade de ma carrière, c’est quelque chose que j’avais besoin de faire. J’ai l’impression d’avoir accompli tout ce que je voulais accomplir avec l’équipe Red Bull KTM; j’étais dans une situation où j’avais besoin de changement, sinon la retraite serait peut être arrivée plus tôt que prévu. Quand on se blesse, on pense forcément un peu à prendre sa retraite, mais pour moi, l’idée s’est rapidement envolée cette fois-ci.”

Afin d’avoir une longueur d’avance sur 2024, Cooper Webb a démarré sa préparation sur la Yamaha dès le championnat SuperMotocross. Pour son grand retour en piste en bleu, Cooper Webb a terminé 8ème au ZMAX Dragway, septième au Chicagoland Speedway et est monté sur la troisième marche du podium au Coliseum de Los Angeles. La nouvelle recrue de l’équipe Star Racing Yamaha s’est classée quatrième du championnat SuperMotocross en catégorie reine.

“Je n’avais vraiment pas eu beaucoup de  temps sur la moto, mais on voulait faire ces courses pour voir où on se situait, il y a eu des hauts et des bas.” explique Cooper Webb à propos de ses performances sur le championnat SMX. “Lors de la dernière course au Coliseum, j’ai signé une bien meilleure performance, mais les courses du championnat SMX étaient vraiment spéciales. Je pense qu’aucun de nous ne savait vraiment à quoi s’attendre, ni quel type de piste on allait retrouver. De notre côté, on avait vraiment beaucoup plus axé notre testing sur le Supercross que sur des tracés hybrides ou Motocross comme on a pu finalement en retrouver lors des deux premiers rounds. On a un peu tâtonné, mais dans l’ensemble, c’était bon de pouvoir faire quelques tests en condition de course, et de voir ce sur quoi il allait falloir travailler. On voulait vraiment pouvoir rouler sur le SMX car la dernière course que j’avais faite, c’était à High Point pendant l’été; ça faisait 4 mois. C’était cool de pouvoir signer ces résultats sur le championnat SMX, et de terminer la saison en mondant sur le podium. Ça nous a aidé à savoir sur quoi travailler pour préparer la saison prochaine, que ce soit en Supercross comme en Motocross”

Tout en prenant ses marques sur sa 450-YZF lors des épreuves du championnat SMX, Cooper Webb a également pu se confronter – de nouveaux – aux concurrents qu’il retrouvera dès l’ouverture du championnat de Supercross en Janvier prochain, à Anaheim.

“C’est de plus en plus dur chaque année” confirme l’intéressé. “En 2023, je me suis battu avec Eli Tomac jusqu’à la seizième épreuve et de là, j’ai chuté. Chase Sexton était vraiment bon cette année, mais on sait qu’il va également franchir un cap. Ken Roczen semble avoir retrouvé son niveau d’antan et il roule très bien. Jett Lawrence semble être un pilote très prometteur, et Eli Tomac reviendra également. Je pense que cette nouvelle année sera une bonne opportunité pour moi; tous les gars que je viens de mentionner auront leurs propres défis à relever. Certes, moi aussi, mais je pense que mentalement et physiquement, je suis capable d’être très fort sur dix-sept finales. Je ne suis peut-être pas le plus rapide tous les week-ends ou le plus étincelant, mais quand il s’agit de la technique ou de la régularité, je suis présent à chaque fois. Je pense que ce sera mon point fort. Jett Lawrence est un rookie et la première année est traditionnellement difficile en Supercross. Chase Sexton fera partie d’une nouvelle équipe, Eli Tomac revient d’une très grosse blessure et Ken Roczen est en train de se retrouver. Tout ces mecs-là auront une certaine pression sur les épaules. Je pense que je suis dans une bonne position. Comme je l’ai dit, je vais me démener pendant l’intersaison pour être le plus en forme possible et le plus fort possible, je vais vraiment travailler dur.”

La pub' permet de rester indépendant, et gratuit !

Champion de Supercross en 2020 & 2022, Eli Tomac avait quasiment titre en poche cette année avant qu’une rupture du tendon d’Achille lors de l’avant-dernier round ne vienne offrir le titre à Chase Sexton. Eli Tomac reviendra en piste l’an prochain et nul doute que son nouveau coéquipier Cooper Webb sera de nouveau l’un de ses plus sérieux adversaires.

“Eli et moi n’avons jamais trop eu l’occasion de nous parler, mais lors du SMX de Los Angeles, on a pu discuter un peu. On a fait le trackwalk ensemble et on a passé un peu de temps ensemble en tant que coéquipiers, c’était cool. On a toujours eu beaucoup de respect l’un pour l’autre; ce n’a jamais été un problème entre nous. La dynamique chez Star Racing est vraiment unique puisqu’il y aura deux pilotes à pouvoir prétendre au titre l’an prochain; je pense que ça va nous permettre d’élever notre niveau à tous les deux. J’ai deux titres de champion de Supercross 450, Eli aussi; on a beaucoup d’expérience. Désormais, on sera sur la même moto. S’il me bat, je saurai que c’est parce qu’il est meilleur que moi. Il n’y aura plus autant de variables qu’avant, c’est certain.”

Au cours des cinq années qu’il a passées chez Red Bull KTM, Cooper Webb est monté sur 52 podiums, a remporté 21 finales et décroché deux titres de champion de Supercross. Connu dans le monde entier pour sa ténacité, son dynamisme et sa volonté de gagner, Cooper Webb est un combattant qui se présente au départ de chaque course avec l’intention de gagner. Aujourd’hui de retour chez Yamaha et avec l’esprit d’avoir quelque chose à prouver, Webb est toujours aussi tueur dans une épreuve principale de supercross.

“Je suis prêt à tout donner en 2024”, conclura-t-il “Je pense que tout le monde travaille dur et que le niveau de notre sport est si élevé qu’on est tous devenu des athlètes très complets. Quand je dis que je veux gagner et que je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour y parvenir, je sais aussi que mon point fort reste le moment où je me retrouve dos au mur. J’ai vraiment hâte de me battre pour le titre en 2024 et de voir où cela nous mènera. L’objectif ultime est de décrocher ce troisième championnat et je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas y arriver.”

Via Eric Johnson.

Cooper Webb “J’étais dans une situation où j’avais besoin de changement”

Retour