Fin de carrière pour Dean Ferris

Fin de carrière pour Dean Ferris

Après Chad Reed, un autre pilote Australien de renom a décidé de prendre sa retraite sportive en 2021; Dean Ferris. Le garçon avait roulé en mondial MX2 de 2012 à 2015 et avait remporté une épreuve en 2013 en s’imposant en Belgique devant Jordi Tixier et Glenn Coldenhoff. Triple champion d’Australie, Dean Ferris a représenté l’Australie lors du Motocross des nations à 6 reprises au cours de sa carrière.

Avance rapide …

En 2019, et suite à la blessure de Romain Febvre en Argentine, le pilote Australien avait été appelé en renfort par l’équipe Monster Energy Yamaha pour évoluer sur la 450YZ-F du Français en mondial MXGP mais Ferris s’était blessé dès sa première sortie à Matterley Basin. De retour en Australie, Dean Ferris avait cette fois été appelé par l’équipe Monster Energy Yamaha US pour remplacer Aaron Plessinger sur l’outdoor US.

Après 6 épreuves, et alors qu’il occupait la 8ème position du championnat, Dean Ferris avait plié bagage pour rentrer au pays, ne gagnant pas suffisamment bien sa vie en tant que pilote remplaçant sur le championnat d’outdoor US (lire: Dean Ferris et le retour en Australie). Une dernière apparition en Europe en 2019 lors des Nations d’Assen aux côtés de Regan Duffy et Kyle Webster, et Dean Ferris rentrait pour de bon en Australie.

La blessure de trop …

En août dernier, Dean Ferris avait lourdement chuté à l’entraînement du côté de Conondale et s’était fracturé 4 vertèbres thoraciques (T4 à T7), 10 côtes, et avait souffert d’une paralysie partielle. Désormais remis de ses blessures, Dean Ferris a décidé de tourner les talons à la compétition mais ne délaisse pas le sport pour autant puisqu’il compte désormais s’adonner à temps plein à son école de pilotage et au coaching de pilotes en Australie.

Farewell, Dean.

Dean Ferris:Salut les gars, je ne pensais pas que ce jour viendrait, mais il est arrivé. Ma carrière de pilote professionnel prend fin ! J’ai les larmes aux yeux en écrivant ces lignes car le motocross a été toute ma vie. Tout ce que j’ai toujours voulu faire en tant que gamin, c’était de faire de la moto et je suis très fier du chemin que j’ai parcouru. La route a été longue et extrêmement difficile, mais elle en valait vraiment la peine. Sans parler des gens formidables rencontrés, des compétences acquises, des leçons apprises et des endroits explorés en cours de route. Je sais depuis un certain temps que mes jours en tant que pilote sont terminés, mais j’ai eu besoin de temps pour voir ce qu’allait être la prochaine étape et savoir à quel point je voulais être impliqué dans le motocross par la suite. Peu importe ce que j’essaie, je finis toujours par revenir sur la piste et c’est vraiment très satisfaisant de transmettre mes connaissances, qui ont semblé si difficiles à obtenir au fil des années. Merci à tous ceux qui ont été là”

Médias