Isak Gifting signe pour deux ans avec Hitachi KTM

Isak Gifting signe pour deux ans avec Hitachi KTM

Après (presque) deux saisons au sein de la structure Diga Procross GasGas, Isak Gifting change de crèmerie. Le pilote Suédois s’engage avec l’équipe Britannique Hitachi KTM pour les saisons 2022 et 2023, qu’il effectuera de nouveau sur le mondial MX2; fini le statut de pilote factory.

Pilote privé pendant toute sa jeune carrière, Isak Gifting avait explosé sur la scène Européenne en 2020 alors qu’il évoluait sur le championnat d’Europe 250. Troisième du provisoire après 4 épreuves, le pilote Suédois avait hérité d’un guidon chez Diga Procross GasGas après les blessures de Simon Laengenfelder et Jeremy Sydow à Faenza; il avait donc délaissé son championnat Européen pour s’attaquer au mondial MX2 sur lequel il avait fait des étincelles en intégrant 3 top 5 d’épreuve (Lommel (2) et Trentino). Il terminait 12ème du mondial MX2 en 2020 en dépit d’avoir loupé la moitié des épreuves, et ses prestations lui avaient valu de décrocher un contrat factory à temps plein pour la saison 2021.

Isak Gifting a fait le job pour Diga Procross GasGas

Blessé à la cheville juste avant l’ouverture de la saison 2021; Isak Gifting a eu bien du mal à retrouver son rythme cette année. Il aura fallu attendre la 14ème épreuve de la saison pour enfin retrouver Isak Gifting dans le top 5 d’une manche et la régularité n’était pas au rendez-vous puisque le garçon signait 10 manches sans point en 2021. Alors qu’il a participé à toutes les épreuves de la saison 2021, Isak a terminé 13ème du championnat, soit une place de moins bien que lors de la saison 2020, saison lors de laquelle il n’avait disputé que les 10 dernières épreuves. Gifting a tout de même signé un podium de manche (3e) cette saison, à Trentino.

Né le 25 décembre 2000, Isak Gifting réalisera ses deux dernières saisons en mondial MX2 avec l’équipe Hitachi KTM, avant de devoir monter en catégorie MXGP, dès 2024. L’équipe Hitachi n’a pas encore officialisé sa composition, mais on s’attend de nouveau à retrouver Conrad Mewse sous l’auvent la saison prochaine. De son côté, Adam Sterry n’a pas été prolongé au terme de la saison 2021, et une place pourrait éventuellement attendre Ben Watson en 2022; reste à savoir qui récupèrera ce fameux guidon chez Kawasaki aux côtés de Romain Febvre, l’une des dernières pièces du puzzle.

Médias