Ivo Monticelli chez Kawasaki KRT en 2021

Ivo Monticelli chez Kawasaki KRT en 2021

Mieux vaut tard que jamais; chez Kawasaki KRT, on sait se faire désirer. Le dernier guidon d’usine pour la nouvelle saison vient d’être attribué à Ivo Monticelli; ce dernier évoluera aux côtés du Français Romain Febvre sur le mondial MXGP.

Pour la première fois, l’équipe KRT alignera un pilote italien aux côtés de Romain Febvre. À 26 ans, Ivo Monticelli entamera sa dixième saison sur le championnat du monde, et sa quatrième dans la catégorie MXGP.

Après avoir terminé dans le top cinq lors de plusieurs manches en 2019, Ivo a fait face à une blessure persistante au genou la saison dernière mais est parvenu à se classer régulièrement dans le top dix et a fait preuve de pugnacité en terminant la saison avec des résultats dans le top huit lors des derniers GP.

Basé à Lommel, Ivo a été opéré immédiatement après la dernière épreuve de la saison 2020 et est maintenant prêt à piloter sa nouvelle 450KXF. Ivo et Romain travailleront tous deux en étroite collaboration avec Jacky Vimond, l’entraîneur français ayant renouvelé sa coopération avec l’équipe dirigée par Thierry Chizat Suzzoni, assisté du directeur technique, Vincent Bereni.

Ivo Monticelli : “Je suis ravi d’avoir l’opportunité de rejoindre l’équipe KRT, et une équipe usine ; il n’y a pas beaucoup de guidons d’usine en MXGP, donc c’est pour moi un honneur et une sorte de rêve devenu réalité. J’ai déjà passé un peu de temps avec l’équipe et tout est parfait ! Je n’ai pas encore testé la moto car j’ai été opéré du genou après le dernier GP ; j’ai lutté avec mon genou tout au long de la saison, alors les médecins l’ont nettoyé et ont réparé mon ménisque. J’ai dû me reposer pendant quelques semaines mais j’ai pu commencer à m’entraîner physiquement et maintenant je suis prêt à tester la moto ; ce n’est plus qu’une question de jours et j’ai hâte de rouler avec la KX450-SR. Je commence déjà à travailler avec Jacky Vimond et le physiothérapeute de l’équipe ; je suis très heureux de travailler avec des gens aussi professionnels. Je connais Jacky depuis longtemps, mais c’est la première fois de ma carrière que j’ai l’occasion de travailler quotidiennement avec un entraîneur ; je suis sûr que cela m’aidera à m’améliorer beaucoup avec tous ces gens autour de moi. Mon objectif est d’être régulier ; je veux vraiment me battre pour obtenir des résultats dans le top 5 et je suis sûr que c’est possible si tout se déroule comme prévu. Je suis sûr que j’apprendrai beaucoup en roulant aux côtés d’un ancien champion du monde comme Romain ; j’ai hâte de commencer à rouler avec lui”.

Thierry Chizat Suzzoni (Directeur et propriétaire de l’équipe) :Nous sommes très heureux d’avoir Ivo avec nous ; il a beaucoup d’expérience car ce sera sa quatrième saison dans la catégorie MXGP et nous sommes convaincus qu’il sera un bon représentant pour Kawasaki et nos principaux sponsors Monster Energy, Motorex et Alpinestars. Je suis sûr que le fait de travailler avec deux anciens champions du monde – Romain et Jacky – aidera Ivo à franchir une nouvelle étape et à être régulièrement dans le top 10. En ce qui concerne Romain, nous nous connaissons maintenant très bien après une année passée ensemble ; lorsqu’il nous a rejoint l’année dernière, il a dû manquer les deux premières manches en raison d’une ancienne blessure, mais il a montré qu’il est un prétendant au podium et je suis sûr qu’il se battra à nouveau pour des victoires et des podiums. Il a maintenant une synergie parfaite avec la KX450-SR, il est très motivé et nous avons toute confiance en ses capacités ; nous savons qu’il faut de la constance pour être champion et que plusieurs coureurs ont le même objectif, mais nous sommes confiants”.

Steve Guttridge (Kawasaki Motors Europe – Racing Manager) “La saison dernière, nous avons souhaité à notre vétéran Clement Desalle une heureuse retraite, ce qui nous a laissé avec de grosses bottes (Alpinestars) à remplir au sein de l’équipe KRT pour cette saison. Nous avons rencontré Ivo comme candidat potentiel lors de la dernière épreuve, sa course à domicile en Italie. Ses objectifs et sa motivation ont été immédiatement clairs ! L’équipe va donc travailler dur sur son programme tandis qu’Ivo se concentrera sur sa préparation physique, sa vitesse et sa technique. Avec ces combinaisons éprouvées en place, je suis sûr qu’Ivo obtiendra de bons résultats lors de la saison”.

Médias