Ken Roczen s’adjuge Indianapolis

Ken Roczen s’adjuge Indianapolis

Quatre épreuves, quatre vainqueurs, et du côté du clan Roczen, on attendait ce premier succès de saison avec impatience … “Enfin”.

Après la controverse du weekend dernier, Ken Roczen avait à cœur de rebondir en montant sur la plus haute marche du podium; c’est fait.

Lors de cette quatrième finale 450 de la saison, on assiste à un rare holeshot d’Eli Tomac qui emmène Adam Cianciarulo et Ken Roczen dans sa roue. Dylan Ferrandis et Joey Savatgy pointent dans le top 5 dans le premier tour. Justin Barcia s’emmêle avec Malcolm Stewart alors que Marvin Musquin tombe et pointe en 22ème position à l’entame du second tour.

Le trio de tête a déjà creusé un écart confortable mais le leadership d’Eli Tomac sera de courte durée; le pilote Kawasaki perd l’avant à la sortie des whoops dans le 3ème tour et se fait déborder par Adam Cianciarulo et Ken Roczen. Tomac repart troisième et se remet rapidement dans le rythme.

Pendant les 10 tours suivants, Ken Roczen butera sur la roue arrière d’Adam Cianciarulo; le pilote Kawasaki est moins rapide que le pilote Honda HRC et Eli Tomac attend la moindre erreur de l’un, ou de l’autre, pour capituler. Finalement, dans le 12ème tour, Ken Roczen parvient à trouver l’ouverture sur Cianciarulo et sera immédiatement imité par Eli Tomac.

Quelques minutes plus tard, c’est au tour d’Adam Cianciarulo de perdre l’avant, et le contact avec les deux leaders. Cianciarulo ne perd aucune position mais repart juste devant Dylan Ferrandis, solidement installé en 4ème position.

Dans le 18ème tour, le Français sort de la piste à la réception d’un saut et ouvre la porte à Cooper Webb et Joey Savatgy. Marvin Musquin pointe en 11ème position alors que Justin Barcia peine dans le paquet, en 13ème position.

Alors qu’il ne reste plus que 3 minutes de course et que le duo Roczen/Tomac compte plus de 17 secondes d’avance sur le reste du plateau, Ken Roczen se loupe dans un enchaînement et sort de la piste – au même endroit que Dylan Ferrandis. Le temps de contourner le virage suivant, le pilote Honda HRC voit Eli Tomac à sa hauteur et décide de ralentir pour laisser passer le pilote Kawasaki, craignant de se faire de nouveau pénaliser. La joie d’Eli Tomac sera de courte durée; 3 virages plus tard, Roczen plonge à l’intérieur du pilote Kawasaki pour reprendre la tête de la course.

 

Derrière, Adam Cianciarulo se retrouve sous la menace de Cooper Webb dans les derniers tours et se fera sortir du podium par le pilote Red Bull KTM. Bon dernier au bout de la ligne droite de départ après avoir tapé dans la grille, Zach Osborne parvient à intégrer le top 5 dans les dernières minutes au terme d’une folle remontée.

Eli Tomac tentera une dernière attaque sur Ken Roczen dans le dernier tour mais ne parviendra pas à inquiéter le leader du championnat qui s’impose pour la première fois cette saison.

Dylan Ferrandis termine 6ème devant Jason Anderson, Joey Savatgy, Aaron Plessinger et Marvin Musquin. On note la mauvaise opération de Justin Barcia et l’abandon de Dean Wilson dès les essais chronos.

Au championnat, Ken Roczen compte désormais 6 points d’avance sur Cooper Webb et 9 points d’avance sur Eli Tomac. Adam Cianciarulo (-16 points) et Justin Barcia (-17 points) complètent le top 5 de ce classement provisoire devant Dylan Ferrandis (-19 points), Malcolm Stewart (-23 points) et Justin Brayton (-24 points).

Médias