Ken Roczen “Si Cooper veut jouer, on va jouer”

Ken Roczen “Si Cooper veut jouer, on va jouer”

Quatrième de la finale 450 de Daytona, et concédant ainsi 4 nouveaux points à Cooper Webb, Ken Roczen n’a pas mâché ses mots à l’encontre de son principal rival après l’épreuve. Poussé à l’extérieur par le pilote Red Bull KTM dans le second virage de la finale, Ken Roczen – qui avait effectué une bonne sortie de grille – s’est retrouvé enfermé en fond de top 10 dans le premier tour. Une manœuvre que le pilote KTM a déjà effectué plus tôt dans la saison.

Revenu au contact de Cooper Webb pour le gain de la troisième position à la mi-course, le pilote Honda HRC se met court, puis long, sur l’enchaînement de triples avant le saut d’arrivée et se fait déborder par Malcolm Stewart. S’il parviendra à reprendre ses droits sur le pilote Star Racing Yamaha, Ken Roczen ne pourra qu’assister – impuissant – au dépassement de Cooper Webb sur Aaron Plessinger dans les derniers mètres de course. En intercalant Plessinger entre lui-même et le leader du championnat, Cooper Webb grappille de nouveau de précieux points au championnat et ne compte plus que deux unités de retard sur un Ken Roczen amer au terme de la 9ème épreuve de la saison.

Ken Roczen: “J’ai pris un très bon départ et Cooper m’a juste complètement poussé à l’extérieur jusqu’aux ballots de paille, ce qui m’a fait perdre beaucoup de places. Je pense qu’il a peur de moi, et que c’est pour ça qu’il joue à ce genre de jeu, mais il ne sait peut-être pas que j’aime beaucoup jouer aussi. À partir de maintenant, je vais me concentrer un peu plus pour être encore meilleur le week-end, il ne fait que mettre de l’huile sur le feu et je suis prêt pour ça. Il a gagné cette épreuve et les points se sont resserrés, mais il reste encore beaucoup de courses à disputer. J’aime bien jouer aussi, alors s’il veut jouer, on va jouer. Tout au long de la course, j’ai dû faire un tas de dépassement, surtout au début et j’ai vraiment bien loupé un enchaînement, j’ai dû enrouler quelques sauts, alors Malcolm Stewart m’a doublé. J’ai dû le repasser et je suis revenu sur Cooper Webb, mais ce n’était pas suffisant.”

Amusé par la réaction de Ken Roczen, Cooper Webb a simplement répondu “Quand on a terminé la course, il parlait beaucoup, je ne n’ai pas vraiment entendu ce qu’il a dit. Il n’était pas content, mais je ne sais pas trop pourquoi, j’ai vu une ouverture et j’ai foncé. Ken se concentre vraiment sur lui-même cette saison, et clairement, il à montré à quel point il ne se concentrait que sur lui-même.”

La rivalité se renforce entre les deux hommes.

Médias