La 8ème victoire et le second titre pour Cooper Webb

La 8ème victoire et le second titre pour Cooper Webb

Un top 19 aurait suffi à Cooper Webb pour décrocher le titre ce samedi soir, mais c’était plutôt mal connaître le garçon que de s’attendre à le voir terminer sa saison de Supercross 2021 sur la retenue … L’ogre orange a encore frappé alors que Ken Roczen a de nouveau implosé.

Lors du départ de cette ultime finale de saison, c’est le vainqueur du weekend précédent – Marvin Musquin – qui signe le holeshot avant de se faire déborder par Ken Roczen, puis Cooper Webb, dans les premiers enchaînements. Les deux hommes forts du championnat répondent présents devant alors que Tomac et Barcia sont à la peine dans le premier tour.

Incisif dans les premiers tours, Ken Roczen creuse l’écart sur Cooper Webb alors que Chase Sexton trouve l’ouverture sur Marvin Musquin pour s’emparer de la  troisième position dans le 4ème tour. À coup de passage dans les whoops galactiques, le coéquipier de Ken Roczen parvient à déborder Cooper Webb deux tours plus tard avant de finalement s’attaquer au pilote Allemand. Dans le 9ème tour, Chase Sexton trouve l’ouverture sur Ken Roczen; la soirée du pilote Allemand prend de nouveau une mauvaise tournure: la décomposition commence.

Dans le 18ème tour, Ken Roczen se fait déborder par Cooper Webb puis Marvin Musquin; le tour suivant, c’est Dylan Ferrandis qui déborde l’officiel Honda HRC, puis Malcolm Stewart, puis Joey Savatgy, puis Aaron Plessinger, puis Eli Tomac. En l’espace de quelques tours, Ken Roczen se voit menacé de sortir du top 10 après avoir mené les 8 premiers tours de la finale.

Cooper Webb n’en demandait pas tant, mais n’a pas encore dit son dernier mot; Chase Sexton glisse de l’arrière à la ré-accélération en sortie de virage et ne peut envoyer l’enchaînement suivant. Nous voilà dans le 23ème tour quand Cooper Webb assène le dernier coup de massue en s’emparant du leadership de la manche. Chase Sexton – auteur du meilleur tour en piste – ne pourra pas non plus contenir Marvin Musquin dans les deux derniers tours et termine finalement troisième à SLC2. On retrouve de nouveau le duo de pilotes Red Bull KTM sur les deux plus hautes marches du podium, seul l’ordre change.

Quatrième place pour Dylan Ferrandis devant Malcolm Stewart. Meilleure performance de saison pour Joey Savatgy (6e) qui montait en puissance en cette fin de saison. Finale bien décevante pour Eli Tomac (9e) et Ken Roczen (10e). Abandon pour Jason Anderson après de belles passes d’armes avec Justin Barcia (7e). Meilleur résultat de saison pour Max Anstie (12e); retour de Kyle Chisholm en piste ce samedi(15e).

Sans grande surprise – mais avec la manière – Cooper Webb décroche sa seconde couronne en catégorie reine avec 35 points d’avance sur Ken Roczen. Le pilote Red Bull KTM a remporté près de la moitié des épreuves cette saison (8/17); le champion sortant – Eli Tomac – termine 3ème cette saison, avec 3 victoires. Top 5 final pour Justin Barcia (4e) et Aaron Plessinger (5e).

Avec l’abandon de Jason Anderson, Dylan Ferrandis gagne une position au classement final et termine 7ème derrière ses coéquipiers Plessinger et Stewart. Le titre de rookie de l’année est décerné au Français pour la catégorie 450. 9ème place finale pour Marvin Musquin devant Joey Savatgy.

Médias