La victoire pour Jeffrey Herlings en Turquie

La victoire pour Jeffrey Herlings en Turquie

La 8ème épreuve du championnat du monde MXGP nous aura tenus en haleine de bout en bout et la victoire du grand prix s’est décidée dans les derniers tours de la seconde manche; avantage au pilote Red Bull KTM Jeffrey Herlings (1-2) qui signe sa seconde victoire de saison devant Jorge Prado (2-3) et Tim Gajser (6-1). Malgré la blessure à l’omoplate et les nouveaux déboires plus tôt dans la saison, le championnat n’est pas forcément hors de portée pour le pilote Néerlandais.

Jeffrey Herlings a mis tout le monde d’accord en première manche MXGP à Afyonkarahisar en s’imposant avec autorité. Troisième à la mi-course après un départ hors du top 5, The Bullet a débordé Romain Febvre puis Jorge Prado en l’espace de trois tours pour s’emparer du leadership et ne plus le lâcher. Second derrière Herlings, Jorge Prado devance le Letton Pauls Jonass et le Français Romain Febvre.

Pauls Jonass termine sa seconde manche dans les panneaux publicitaires @MXGP

Longtemps second derrière Prado, et à l’affût du pilote Espagnol, Romain Febvre ne pourra contenir le retour de Jeffrey Herlings en seconde moitié de manche et partira à la faute dans un virage dans le 17ème tour, ouvrant alors la porte à Pauls Jonass pour le gain de la troisième place. Antonio Cairoli (5e) et Tim Gajser (6e) terminent à plus de 30 secondes de Jeffrey Herlings.

Pas de chance pour Antonio Cairoli @MXGP

En seconde manche, Jorge Prado sort en tête devant Romain Febvre. Tim Gajser déborde rapidement le pilote Français pour s’emparer de la seconde position. Jonass, quatrième derrière Romain Febvre, loupe totalement son freinage au bout de la ligne droite dans le 5ème tour et s’envole dans les panneaux publicitaires; le pilote Standing Construct GasGas est contraint à l’abandon mais rentre au bercail en un seul morceau. Antonio Cairoli s’empare alors de la 4ème place devant Jeffrey Herlings parti en fond de top 10.

De mauvais départs, mais une victoire de journée tout de même … @MXGP

À la mi-course, Tim Gajser trouve l’ouverture sur Jorge Prado sur le saut d’arrivée et prend le large sur ses poursuivants après une première manche timide. Romain Febvre ne peut contenir Antonio Cairoli et Jeffrey Herlings en fin de manche. Le trio Prado/Cairoli/Herlings se livre alors à une grosse bataille pour le gain de la seconde position, et de la victoire de journée. Les tensions au sein de l’équipe De Carli se ressentent sur la piste et, après les accrochages de Kegums, Cairoli & Prado s’accrochent de nouveau en piste à Afyonkarahisar. Dans le 18ème et avant-dernier tour, Antonio Cairoli ne peut éviter un ballot de paille qui se trouve sur son passage, et chute avant de repartir en 5ème position. Le tour suivant, Jeffrey Herlings trouve l’ouverture sur Jorge Prado pour s’emparer de la seconde place devant l’Espagnol. Romain Febvre termine esseulé en 4ème position.

Une victoire en seconde manche pour Gajser @MXGP

Sur le podium, Jeffrey Herlings (1-2) devance Jorge Prado (2-3) et Tim Gajser (6-1). Quatrième place pour Romain Febvre (4-4) et 5ème place pour Antonio Cairoli (5-5). Top 10 de journée pour Jeremy Seewer (7-7), Alessandro Lupino (13-6), Glenn Coldenhoff (8-11), Pauls Jonass (3-DNF) et Brian Bogers (11-12). Pas de points pour Benoit Paturel (23-23) à l’occasion de son retour sur le mondial.

Au championnat, Tim Gajser conserve sa plaque rouge et compte désormais 13 points d’avance sur Jorge Prado qui détrône Romain Febvre de la seconde place provisoire. Le pilote Monster Energy Kawasaki compte désormais 17 points de retard sur Tim Gajser après avoir concédé 4 points au Slovène lors de ce GP. Antonio Cairoli compte désormais 26 points de retard sur Gajser alors que Jeffrey Herlings est revenu à 36 points de la plaque rouge en reprenant 7 points au pilote Slovène ce weekend.

Médias