World Supercross

Le titre de champion du monde de Supercross pour Ken Roczen

Ken Roczen a décroché le titre de champion du monde de Supercross 2022 en catégorie reine ce samedi à Melbourne. C’était prévisible nous direz-vous et pourtant, la couronne a bien failli glisser des doigts du pilote Allemand qui aura été contraint à l’abandon sur une crevaison en deuxième manche, de quoi mettre les nerfs de tout ce petit monde à vif avant l’entame de la dernière finale de la saison …

En l’absence d’Eli Tomac à Melbourne, Ken Roczen était leader du championnat dans la catégorie 450 avec 3 points d’avance sur Vince Friese et 8 points d’avance sur Justin Brayton. Cet écart se portera à 4 et 9 points après la superpole, exercice de nouveau remporté par Ken Roczen en Australie.

Joey Savatgy n’était plus vraiment dans le coup après Cardiff, et pourtant !

En première manche Fredrik Noren & Alex Ray – les deux coéquipiers chez Pipes Motorports – se percuteront dès la sortie de grille et en resteront là après avoir lourdement chuté dans la ligne droite de départ. Ken Roczen réalisera une course parfaite en menant tous les tours pour aller s’imposer devant Joey Savatgy, Justin Brayton, Vince Friese & Dean Wilson. Aucun dépassement ne sera fait dans le top 5 lors de cette première finale. Josh Hill parviendra à chiper la 6ème place à Jordi Tixier dans le tout dernier tour et le pilote Honda Nils finira en 7ème place devant Adrien Escoffier, Angelo Pellegrini & Anthony Bourdon. Cédric Soubeyras terminera 16ème après avoir tenté un dépassement musclé sur Kyle Webster en début de manche; les deux hommes finiront au sol.

En remportant la première finale de la soirée Australienne, Ken Roczen comptait 11 points d’avance sur Vince Friese au championnat, et 14 points d’avance sur Justin Brayton; une avance qui fondra comme neige au soleil en seconde manche. Alors qu’il occupait la tête de la course en seconde finale, Ken Roczen sera contraint à l’abandon après avoir crevé de la roue arrière. Dans son malheur, le pilote Honda voit tout de même la chance lui sourire car en dépit de son abandon, il parviendra à prendre les 6 points de la 15ème place, qui s’avèreront finalement décisifs pour le titre en fin de soirée. C’est Joey Savatgy qui remportera cette avant-dernière finale de la saison présentée sur un plateau d’argent, devant Justin Brayton & Vince Friese. Cade Clason terminera 4ème devant les deux Français Anthony Bourdon (5e) et Jordi Tixier (6e). Cédric Soubeyras prendra la 10ème place lors de cette seconde manche.

Jordi Tixier solide à Melbourne

Avant l’entame de l’ultime finale, Vince Friese se retrouve en tête du championnat du monde de Supercross avec 1 point d’avance sur Justin Brayton et 3 points d’avance sur Ken Roczen mais le pilote Motoconcepts Honda s’enverra au sol avec Justin Brayton dès le premier virage; autant dire que Ken Roczen n’en demandait pas tant. À noter que Fredrik Noren et Kyle Webster s’accrocheront au bout de la ligne droite de départ et en resteront là. Pointé 4ème au terme du premier tour derrière Joey Savatgy, Josh Hill & Anthony Bourdon, Ken Roczen s’emparera rapidement de la seconde position et jouera la carte de la sécurité pour assurer le titre au terme de la manche qui sera remportée par Joey Savatgy, qui se fera quelques belles frayeurs au passage. Josh Hill terminera troisième devant Dean Wilson et Vince Friese, finalement revenu 5ème après être reparti dans les derniers. Justin Brayton terminera quant à lui 8ème – après s’être fait embarquer par Friese dans le premier virage – derrière Cedric Soubeyras, et devant le duo Tixier/Bourdon.

Vince Friese paye le prix de sa précipitation en dernière finale

Classement soirée Melbourne WSX 450

Avec son 1-15-2, Ken Roczen assure le titre de champion du monde de Supercross pour 4 points d’avance sur Joey Savatgy (2-1-1) & Vince Friese (4-3-5); avantage au pilote RWR Racing pour avoir remporté la dernière finale de la saison (à noter que Ken Roczen prendra un point supplémentaire pour avoir signé le meilleur chrono de la soirée dans la catégorie 450).

C’est Joey Savatgy (2-1-1) qui assure néanmoins la victoire de la soirée devant le pilote Allemand (1-15-2) et Justin Brayton (3-2-8). Vince Friese (4-3-5) terminera 4ème à Melbourne devant Cade Clason (11-4-6). On note la belle sixième place du premier Français, Jordi Tixier (7-6-9), qui devancera Josh Hill, Dean Wilson, Anthony Bourdon (10-5-10) et Cédric Soubeyras (16-10-7) en Australie. Adrien Escoffier (8-14-13) termine 13ème de la soirée et Thomas Ramette (13-13-DNS), 18ème. On retrouve 4 Français dans le top 10 final du championnat du monde de Supercross 450: Cédric Soubeyras (7e), Jordi Tixier (8e), Anthony Bourdon (9e) et Adrien Escoffier (10e). Thomas Ramette prend la 14ème place finale.

Classement final championnat WSX 450

Au classement par équipe en catégorie reine, c’est Honda Genuine qui occupe la tête du tableau avec 396 points devant Rick Ware Racing (-19) et Bud Racing Kawasaki (-54). Les teams GSM Yamaha & CDR Yamaha sont présents dans le top 5 final.

Le titre de champion du monde de Supercross pour Ken Roczen
Retour
error: Uh, Oh !?!