MXGP & Europe

L’équipe Standing Construct perd son statut Factory en 2023

Le groupe KTM continue de faire du tri dans la gestion de ses efforts Factory sur le mondial MXGP, puisqu’on apprend à ce jour, via le biais de nos confrères de Gatedrop.com, que l’équipe Standing Construct va perdre son statut d’équipe Factory Husqvarna au terme de la saison 2022 malgré les excellents résultats ramenés par Brian Bogers & Pauls Jonass cette saison. Une nouvelle dont on se passerait bien.

Souvenez-vous. À l’intersaison 2021/2022 on assistait déjà à une réorganisation au sein des équipes Factory détenues par le groupe « KTM ».

L’équipe Red Bull KTM jusqu’alors séparée en deux efforts avec le côté Claudio de Carli (Cairoli, Prado, Guadagnini) et le côté Dirk Gruebel (Jeffrey Herlings, Tom Vialle & René Hofer) avait vu toute la partie de Carli récupérer l’effort Factory GasGas, que Standing Construct gérait auparavant.

Jeffrey Herlings & Tom Vialle étaient restés chez Factory KTM, et on retrouvait Mattia Guadagnini, Jorge Prado & Simon Langenfelder au sein des nouveaux effectifs Factory GasGas, gérés par Claudio De Carli.

Dépourvue de son statut Factory GasGas, l’équipe Standing Construct de Tim Mathys récupérait l’effort Factory Husqvarna en 2022, avec Brian Bogers & Pauls Jonass, puisque l’équipe usine Ice One Husqvarna – équipe Factory Husqvarna MXGP qui faisait évoluer Arminas Jasikonis et Thomas Kjer Olsen en 2021 – arrêtait la collaboration avec la marque Autrichienne pour reprendre l’effort Factory Kawasaki. On s’accroche.

Brian Bogers roule pour Standing Construct depuis 2 ans

Dans le même temps, et puisque l’effort Factory GasGas jusqu’à présent divisé en deux équipes (une MXGP, Standing Construct, et une MX2, Diga Procross) était récupéré par Claudio de Carli, l’équipe Diga Procross perdait également son statut full Factory, bien que les pilotes de Justin Amian – Kjer Olsen & Everts – bénéficient d’un certain support de la part de KTM cette saison, et notamment du matériel factory KTM de 2021.

Finalement, pour l’équipe Nestaan Husqvarna – structure Factory Husqvarna en MX2 – rien ne bougeait, ou presque, puisque la collaboration avec la boisson énergétique Rocktar Energy Drink s’arrêtait en Europe. L’équipe Nestaan recrutait finalement Roan Van de Moosdijk pour évoluer – en 2022 – aux côtés de Kay de Wolf après le départ de Jed Beaton.

Nestaan Husqvarna fait évoluer De Wolf & Van de Moosdijk cette saison sur le mondial MX2

Au sein du groupe Autrichien, on semble avoir pris la décision – pour des raisons économiques – d’arrêter le soutien à Standing Construct à partir de 2023, tout en concentrant ses billes sur Nestaan Husqvarna, Red Bull KTM & Red Bull GasGas, pour ce qui est des efforts dits « full factory ».

Qui dit une potentielle équipe Factory en moins, dit donc deux guidons d’usine potentiels en moins si les effectifs ne sont pas redispatchés, guidons pour l’heure détenus par Pauls Jonass et Brian Bogers, dont l’avenir paraît d’un coup plutôt incertain; un vrai coup de massue pour les deux garçons qui sont parvenus à monter sur le podium cette saison (Portugal pour Bogers, et Lettonie pour Jonass) et pointent tous deux dans le top 10 provisoire après 8 épreuves.

Quel avenir en 2023 pour Pauls Jonass ?

L’équipe Standing Construct avait été désignée équipe Factory GasGas en 2020, et faisait alors évoluer Glenn Coldenhoff & Ivo Monticelli sur le mondial MXGP. En 2021, et toujours pour le compte de GasGas, Standing Construct faisait évoluer Pauls Jonass et Brian Bogers. Les effectifs n’ont pas bougé pour la saison 2022, mais les pilotes ont évolué sous les couleurs d’Husqvarna après la réorganisation mentionnée plus haut. Lâchée par les Autrichiens au terme de la saison 2022, qu’adviendra-t-il de la structure Standing Construct ? Réponse à l’intersaison prochaine …

L’équipe Standing Construct perd son statut Factory en 2023
Retour
error: Uh, Oh !?!