World Supercross

Max Anstie, champion du monde de Supercross 250 2023


Max Anstie clôture sa saison 2023 avec brio, en décrochant un premier titre de champion du monde de Supercross, en catégorie SX2. Vice-champion la saison passée, le pilote Firepower Honda ajoute enfin un titre mondial à son palmarès au terme d’une excellente saison 2023, qui le verra gagner sa première finale en SX US mais aussi décrocher un second titre de champion d’Australie avant de finir en beauté  avec un titre de champion du monde de Supercross décroché à Melbourne ce samedi.

Second à Birmingham, vainqueur à Abu Dhabi, Max Anstie arrivait à Melbourne avec 32 points d’avance sur Shane McElrath au championnat SX2, de quoi voir venir même si 75 points étaient à prendre. Déjà dominateur le vendredi à l’occasion de la finale du championnat Australien de Supercross, Max Anstie a déroulé sans difficulté le samedi sur le World Supercross, s’imposant facilement dans les trois manches.

Shane McElrath n’a rien pu faire à Melbourne @WSX Media

Dans la catégorie SX2, le suspens sera de courte durée puisque contraint à l’abandon en première manche après s’être pris une banderole dans la roue arrière, Shane McElrath verra ses derniers espoirs de titre s’envoler. En franchissant la ligne d’arrivée vainqueur de la première finale de Melbourne dans la catégorie SX2, Max Anstie était déjà titré deux courses avant le tombé de rideau. Tout comme à Abu Dhabi, Shane McElrath connaitra un week-end à oublier à Melbourne et le champion en titre ne pourra rien faire pour contrer Max Anstie ce week-end. Après un abandon en première manche et une troisième place en seconde manche, il ne passera pas loin de se faire déposséder de la place de vice champion par Luke Clout puisque le pilote RWR Racing chutera lors de la dernière finale et terminera – de nouveau – hors du top 10.

Derrière Max Anstie (1-1-1), c’est le Canadien Cole Thompson (5-2-2) qui tirera le mieux son épingle du jeu en SX2 en montant sur la seconde marche du podium de cette soirée Australienne. Luke Clout – vainqueur de la finale de l’AU-SX en 450 la veille – confirmera sa belle forme à domicile en terminant troisième à Melbourne avec un 2-4-3 lors des manches. C’est Cullin Park (4-5-4), au guidon de la Suzuki PMG, qui termine quatrième de cette soirée devant le pilote Motoconcepts Honda Carson Mumford (3-11-6). On retrouve Wilson Todd (11-6-5) en sixième place devant le Français Anthony Bourdon (7-7-8), pénalisé par de mauvais départs ce samedi. Hunter Yoder (6-13-7), Shane McElrath (19-3-11) et la wildcard Kaleb Barham (10-12-10) complètent le top 10 au Marvel Stadium.

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

Maxime Desprey voit le podium final lui glisser des doigts à Melbourne @Beyond Prod

Douzième place pour Adrien Escoffier (14-9-11) et 14ème place pour Maxime Desprey (16-8-14), également pénalisé par des mauvais départs et des erreurs. Très en verve à Abu Dhabi, le pilote GSM Yamaha perd la troisième place finale du championnat en se faisant déborder par Luke Clout. Son coéquipier, Jace Owen, a lourdement chuté lors des essais du vendredi et n’a pas pris part à la dernière épreuve de la saison. 

On relèvera qu’arrivé à Melbourne en quatrième place du championnat, Chris Blose (18-17-16) a chuté à chaque sortie. Il termine 19ème de la soirée et rétrograde de trois places au championnat.

Jamie Dobb n’est plus le dernier pilote Britannique couronné d’un titre de champion du monde puisque Max Anstie inscrit également son nom sur les tablettes de la FIM ce week-end. Il termine la saison avec 76 points d’avance sur Shane McElrath qui se contentera de la place de vice-champion cette année. Luke Clout (-89) termine 4ème cette saison, devant le Français Maxime Desprey (-94) qui s’apprête désormais à défendre sa plaque rouge sur le championnat SX Tour du côté de Lyon. Cullin Park (-100) prend la cinquième place finale du championnat devant Cole Thompson – qui n’a pas roulé à Birmingham – Chris Blose 

Max Anstie, champion du monde de Supercross 250 2023

Retour