World Supercross

Ken Roczen, champion du monde de Supercross 450 2023


Ken Roczen ajoute un nouveau titre mondial à son (long) palmarès ce samedi, en s’adjugeant la couronne de champion du monde de Supercross 2023 à Melbourne, la deuxième consécutive. Engagé contractuellement avec le promoteur du championnat WSX, le pilote Allemand a répondu aux attentes malgré quelques semaines difficiles ces derniers temps. Dans le dur à Abu Dhabi mais aussi au Supercross de Paris, Ken Roczen a retrouvé ses esprits à Melbourne pour la finale du championnat, non sans être aidé par un certain Vince Friese qui ira sortir le principal concurrent du pilote Suzuki lors de la seconde manche de la soirée.

Auteur du meilleur chrono en superpole – une première cette saison – Ken Roczen partira cinquième de la première manche, derrière Mitchell Oldenburg, Vince Friese, Cédric Soubeyras ou encore Joey Savatgy. Il ne faudra que quatre tours à Kenny pour s’emparer du leadership, et finalement s’imposer devant Mitchell Oldenburg et Joey Savatgy qui devra en découdre une première fois avec Vince Friese. Avant l’entame de la seconde finale de la soirée, le duo Roczen/Savatgy était donc égalité aux points.

Le pilote PMG / HEP gardera sa plaque numéro un l’an prochain @WSX Media

Il n’y aura pas de duel entre les deux hommes forts du championnat; auteur d’une belle sortie de grille en seconde manche, Joey Savatgy pensait prendre la tête de la course avant de se faire balayer par Vince Friese dans le premier virage. Le pilote RWR repartira bon dernier alors que Ken Roczen – prudent dans les premiers tours – ira de nouveau déborder tous ses adversaires pour s’imposer devant Grégory Aranda – qui aura mené deux tours – et Mitchell Oldenburg, de nouveau présent aux avant-postes. Victime d’une crevaison, Vince Friese rétrogradera en dehors du top 10 alors que Savatgy reviendra prendre 11 points en terminant 10ème après sa chute du début de manche. Ken Roczen abordait donc la dernière finale de la saison avec 14 points d’avance sur le pilote RWR; un top 9 suffisait alors pour être champion.

Ni Ken Roczen, ni Joey Savatgy ne pointeront dans le top 5 au départ de la dernière finale WSX de la saison 2023. Mitchell Oldenburg partira en tête devant Kyle Chisholm, Justin Hill, Colt Nichols et Vince Friese. S’il n’avait pas encore terminé dans le top 5 cette saison, Colt Nichols ira chercher sa première victoire sur le WSX avant de reprendre la direction des USA pour disputer la saison 2024 avec l’équipe Liqui Moly Beta. Colt Nichols devancera Dean Wilson, Ken Roczen, Joey Savatgy (4e) et Mitchell Oldenburg lors de cette ultime finale.

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

Joey Savatgy verra ses espoirs s’envoler au départ de la seconde finale @WSX Media

Ken Roczen (1-1-3) remporte le WSX de Melbourne devant Mitchell Oldenburg (2-3-5) et Dean Wilson (5-4-2). Joey Savatgy (3-10-4) termine au pied du podium devant Grégory Aranda (16-2-6) qui signe là une belle cinquième place. Vince Friese (4-12-7), sixième de ce dernier  round, devance Cédric Soubeyras (6-7-10), Colt Nichols (15-13-1), Justin Brayton (7-6-15) et Justin Hill (12-9-8). 13ème place pour Jordi Tixier (11-11-13) et 20ème place pour Thomas Ramette (20-18-18).

Le titre est donc de nouveau glané par Ken Roczen (193 pts), qui devance devance Joey Savatgy (176 pts), Dean Wilson (167 pts), Vince Friese (149 pts) et Justin Hill (122 pts) dans le top 5 du championnat. Grégory Aranda (117 pts) prend la sixième place finale cette saison, devant Cédric Soubeyras (114 pts), septième. Top 10 final pour Kyle Chisholm (108 pts), Mitchell Oldenburg (89 pts) & Colt Nichols (87 pts). 15ème place finale pour Jordi Tixier (63 pts) devant Thomas Ramette (58 pts).

Ken Roczen, champion du monde de Supercross 450 2023

Retour