USA

San Diego: la victoire pour Chase Sexton, la plaque rouge pour Eli Tomac

San Diego: la victoire pour Chase Sexton, la plaque rouge pour Eli Tomac

Un nouveau vainqueur en 250, et un nouveau vainqueur en 450; alors que Chase Sexton signe son premier succès en catégorie reine à San Diego, Eli Tomac s’empare de la plaque rouge de leader du championnat au terme de la troisième épreuve. Le top 8 se tient en 7 petits points au terme de ce troisième weekend de course ponctué de nombreux rebondissements.

Auteur du meilleur départ en finale, Marvin Musquin mène la danse dans les premiers virages. Le pilote Français devance Chase Sexton et Eli Tomac – enfin auteur d’un bon départ – au terme du premier tour; Cooper Webb et Ken Roczen complètent le top 5 lors du premier pointage tandis que Dylan Ferrandis – 6ème – devance Jason Anderson. 

Une soirée à oublier pour Justin Barcia à San Diego

Marvin Musquin mènera les trois premiers tours de la finale 450 de San Diego avant de se faire déborder par Chase Sexton et Eli Tomac, puis de céder sous les assauts de Ken Roczen, Cooper Webb et Jason Anderson. En l’espace de 5 tours, l’officiel Red Bull KTM concède 6 positions et rétrogradera finalement jusqu’à la 10ème place.

En grande forme à Anaheim 1 pour l’ouverture du championnat, Chase Sexton n’avait pas été en mesure de concrétiser après deux chutes. Auteur d’un mauvais résultat à Oakland, le pilote Honda HRC a enclenché le métronome à San Diego. En tête dès le 4ème tour, le jeune coéquipier de Ken Roczen ne sera jamais inquiété alors qu’il filera vers sa première victoire de carrière dans la catégorie. Roczen, justement troisième derrière Eli Tomac à la mi-course, écartera trop sa trajectoire en sortie de whoops; Jason Anderson plongera alors à l’intérieur du pilote Allemand qui se fera balayer la roue avant et terminera au sol. Dylan Ferrandis en profitera alors pour s’emparer de la quatrième position.

Ken Roczen ouvre la porte à Jason Anderson, et termine au sol

Dans le quatorzième tour, Jason Anderson recolle aux basques d’Eli Tomac et parvient à doubler l’ex officiel Kawasaki pour le gain de la seconde position dans les whoops. Alors qu’Anderson réduit l’écart qui le sépare ensuite de Chase Sexton, sa Kawasaki commence à montrer des signes de faiblesse. La 450 KX-F d’Anderson fume et ce dernier se voit contraint d’enrouler les enchaînements dans les derniers tours; il termine finalement en 8ème position.

Les déboires de Jason Anderson profitent à Dylan Ferrandis; le Français termine troisième de la finale de San Diego derrière son coéquipier Eli Tomac et signe ainsi son second podium en SX US, catégorie reine. Un vrai bol d’air pour l’équipe Star Racing Yamaha. Cooper Webb et Malcolm Stewart, dans le coup, complètent le top 5.

Eli Tomac est leader du championnat, qui l’aurait cru

Aaron Plesinger termine en 6ème position devant Ken Roczen, Jason Anderson, Justin Barcia – qui chute lors d’un contact avec Justin Bogle – et Marvin Musquin. De retour de son infection au Covid-19, Justin Brayton termine 11ème à San Diego.

Pris dans une chute au départ lors de sa manche qualificative, Adam Cianciarulo décide de jeter l’éponge pour la soirée de San Diego.

Chase Sexton vainqueur, c’est Eli Tomac qui s’empare de la plaque rouge de leader du championnat avec son 6-4-2 lors des trois premières épreuves de la saison. Tomac devance désormais Chase Sexton (5-9-1) et Cooper Webb (2-7-4) d’un petit point. Justin Barcia (3-3-9) perd la plaque rouge et pointe désormais 4ème du provisoire, à 3 points d’Eli Tomac. Jason Anderson (10-1-8) pointe 5ème du championnat, ex aequo avec Aaron Plessinger (9-2-6). Marvin Musquin et Dylan Ferrandis sont présents dans le top 10 provisoire, à moins de 15 points de la plaque rouge.

Chase Sexton ouvre son compteur à San Diego, enfin.

Retour à Anaheim samedi prochain pour la quatrième épreuve du championnat.

Retour