France

Clap de fin pour Bastien Guillaume

Une page se tourne pour Bastien Guillaume. Le pilote Auvergnat aux trois titres Nationaux et multiples distinctions au niveau régional ne reprendra pas du service sur les championnats de France la saison prochaine, mais enfilera en lieu et place la casquette de team-manager de la structure 3RG à temps plein. Victime d’une mauvaise chute à Vertaizon fin novembre, Bastien Guillaume s’est fracturé le fémur et devra observer 6 mois de convalescence avant de reprendre toute activité sportive; la blessure de trop.

Champion de France National 125 en 2019, Bastien Guillaume n’avait pas été en mesure de défendre son titre la saison suivante (2021, la saison de National 125 2020 ayant été annulée suite à l’épidémie de Covid-19). Présent à l’ouverture du championnat 2021 à Crisolles, le pilote KTM s’était fait les ligaments croisés et le ménisque en posant le pied dans un virage lors des essais; il avait tout de même participé aux manches (3-11) pour sauver des points en serrant les dents, mais le bilan médical qui suivra mettra un terme à la saison du garçon.

Bastien décrochait son second titre de champion de France sur le National 125 cette année @5aintmich

Il fallait donc attendre la saison 2022 pour revoir Bastien Guillaume en piste, toujours au sein de sa propre structure 3RG. Vainqueur de 2 manches, auteur de neuf secondes places et jamais pire que sixième en manche, Bastien Guillaume avait bataillé toute la saison avec Romain Jacquiot mais parviendra à décrocher un second titre de champion de France National 125 pour 15 points d’avance. Du haut de ses 24 ans, Bastien Guillaume n’avait pas prévu de prendre part à l’intégralité du championnat en 2023, mais la récente blessure au fémur vient finalement sceller pour de bon les projets de compétition.

« J’ai fait une chute avec mon 300 SX tout neuf; un gros court sur un triple dans des vagues et je suis passé par-devant. Le guidon et la moto ont fait levier et m’ont brisé le fémur en deux au niveau du scratch de mon orthèse » nous précise Bastien. « J’ai été obligé de passer par la case opération. Je ne devais pas repartir sur un championnat de France au complet de toute façon mais cette blessure, c’est celle de trop. J’ai subi beaucoup de blessures ces dernières années malgré mes deux titres sur le National 125; je ne veux pas que cette histoire se finisse mal. Pour la suite, je vais rester dans le milieu. J’essaye d’être actif pour développer notre sport, je serai team-manager du Team 3RG et je vibrerai avec mes pilotes sur les championnats nationaux et régionaux. Je sais qu’il sera difficile de couper comme ça, mais c’est la vie et il faut savoir écouter son corps; j’ai passé de merveilleux moments au guidon d’une moto, avec des succès mais aussi des défaites. Ces deux dernières années, j’ai passé 14 mois hors courses. Je n’ai pas envie que ça se finisse mal, je ne me le pardonnerai jamais. »

Créé en 2019 pour rendre hommage au papa de Bastien – Richard Guillaume – le Team 3RG se professionnalise à l’aube de la saison 2023 et  fera évoluer 6 pilotes, sur les championnats de France et au niveau régional. Raphael Darne sera présent sur le championnat de France Junior, il remportait une manche sur l’Espoir cette saison. Erwan Charvet sera de son côté présent sur le championnat de France Espoir. Axel Bruhaux – vice champion Nat. 125 2021 – rempilera pour une année supplémentaire sur le National 125 en 2023 aux côtés de Tom Guillaume qui visera à se rapprocher du top 10. Au niveau régional, Mathis Jean & Kenny Billaud seront soutenus pour une troisième année consécutive sur la ligue d’Auvergne.

Pour suivre l’activité du team 3RG sur les réseaux sociaux, c’est par ici.

Clap de fin pour Bastien Guillaume
Retour
error: Nope !