Davy Pootjes sur le mondial MXGP avec JWR Honda en 2022

Davy Pootjes sur le mondial MXGP avec JWR Honda en 2022

Puisque vous êtes des mordus d’actualité MX, vous n’avez surement pas loupé l’article du début de mois qui annonçait le retour de Davy Pootjes en championnat du monde sur une rouge dès 2022. Davy is back.

Voilà le premier pilote MXGP à être annoncé par l’équipe JWR Honda pour 2022, Davy pootjes. Le Néerlandais n’a plus roulé sur le championnat du monde depuis plus de 2 ans, cause blessure. Victime d’une grosse chute en France à l’intersaison 2019/2020, et après de grosses complications au niveau d’un bras – qui avaient bien failli mettre un terme à sa carrière – Davy pootjes avait passé deux saisons éloigné des circuits pour se reconstruire. Ce dernier s’apprête à faire son grand retour sur le mondial, en catégorie MXGP cette fois-ci, avec JWR Honda, ayant déjà dépassé l’âge fatidique des 23 ans.

L’équipe JWR Honda Racing annonce que Davy Pootjes sera épaulé par deux coéquipiers la saison prochaine. En 2021, Miro Sivhonen et Vsevolod Brylyakov évoluaient en mondial MXGP pour l’équipe Suédoise, reste à savoir si ces derniers seront reconduits en 2022, ou si de nouvelles têtes feront leur apparition sous l’auvent JWR.

Davy Pootjes: « Je suis vraiment heureux d’avoir l’opportunité de rouler pour une équipe comme JWR racing. La nouvelle Honda est superbe et après mon premier essai, j’ai été très impressionné et j’ai envie de retrouver la compétition tout de suite. J’ai vraiment hâte de commencer à travailler avec l’équipe JWR Honda Racing. Je sais que je vais travailler avec des gens très motivés qui aiment ce sport. J’ai hâte d’y être! Je suis très reconnaissant d’avoir cette opportunité et de pouvoir participer au mondial MXGP sur cette moto, et également que Johan Westermark croit en moi ».

Johan Westermark (propriétaire du team JWR Honda Racing) : « Nous sommes heureux d’avoir Davy dans l’équipe. Nous voulons un pilote qui sait ce qu’il faut faire et qui a de la vitesse. Davy a montré de la vitesse, donc il était sur la petite liste des pilotes que nous voulions vraiment avoir dans l’équipe. Il est talentueux, travaille dur et donne le meilleur de lui-même. Il a montré une très bonne vitesse en MX2 et si vous vous battiez pour les premières places en MX2, vous avez ce qu’il faut. Il n’abandonne jamais et c’est ce que nous attendons d’un pilote, et rouler pour JWR, c’est aussi avoir un grand cœur et c’est ce que nous voyons en lui ».

Médias