MXGP & Europe

Davy Pootjes – débuts en MXGP en 2022

Davy Pootjes – débuts en MXGP en 2022

Davy Pootjes sur le retour en 2022.

Boudé par la chance ces dernières saisons mais pas par les blessures à répétition, Davy Pootjes n’a plus roulé sur le championnat du monde depuis le grand prix de Loket, en 2019, et alors qu’il évoluait encore pour l’équipe Diga Procross en MX2. 2019, une année marquée par un premier podium en mondial MX2 (3ème à Mantova derrière Prado et Olsen), puis le début des gros pépins de santé.

Pour la saison 2020, Davy Pootjes avait rejoint la structure F&H Racing Kawasaki aux côtés de Roan Van de Moosdijk, Mikkel Haarup & Mathys Boisramé. Le pilote Néerlandais loupait les deux premières épreuves de la saison 2020 à Matterley & Valkenswaard le temps de revenir d’une blessure contractée en 2019, mais le garçon s’était gravement blessé au bras à l’entraînement, en France, une blessure qui l’aura écarté des circuits pendant 2 saisons. En Juin dernier, Davy Pootjes avait donné de ses nouvelles, et avait expliqué les complications rencontrées suite à son accident

« […]Tous les muscles étaient déchirés, les nerfs étaient abimés, et mon bras ne tenait essentiellement plus que grâce au radius. On s’est alors demandé si j’allais récupérer mon bras, et si c’était le cas, on savait que ça allait être vraiment très long. J’ai été opéré 5 ou 6 fois, ils ont redirigé les nerfs et les tendons. L’os ne se consolidait pas, donc ils ont également inséré un bout d’os dans mon bras, qui n’a pas pris non plus correctement […] »

Même s’il n’a pas évolué sur le mondial pour l’équipe F&H Kawasaki, Davy Pootjes a tenu à remercier l’ensemble du staff de la structure managée par Nathalie Fase, qu’il quitte désormais « officiellement ». Agé de 23 ans, Davy Pootjes n’est plus en mesure d’évoluer en championnat du monde MX2 mais – selon nos sources – le pilote Néerlandais aurait déjà dégoté un guidon pour faire son retour sur la scène mondiale en 2022, avec une équipe qui évoluait en rouge cette année. Davy s’engagera en catégorie MXGP cette fois-ci.

« Physiquement, mentalement et en matière de vitesse, on était prêts pour se battre devant, mais suite à une mauvaise blessure au bras sur laquelle je n’avais aucun contrôle, les choses ne se sont pas passées comme prévu. » À déclaré Davy Pootjes « Je suis déçu de ma carrière en MX2, j’avais bien plus que ça dans le sac mais je suis fier de ne pas avoir abandonné. Il est temps de fermer ce chapitre, et d’en ouvrir un autre, place à la catégorie des gros bras! »

Retour