Justin Brayton “Avec Muc Off, ça devenait trop pour moi”

Justin Brayton “Avec Muc Off, ça devenait trop pour moi”

L’annonce du retour de Justin Brayton chez Motoconcepts Honda pour la saison 2022 a été une véritable surprise. Encore incertaine quant a son avenir dans le sport, la structure Australienne Muc-Off Honda s’est récemment séparée de Justin Brayton et Mitchell Oldenburg. Pour Justin Brayton – qui montait sur un podium inattendu à Houston 2 la saison passée – retrouver Mike Genova signifie faire un retour aux sources. Le vétéran a récemment expliqué son choix et ses motivations derrière cette signature pour ce qui devrait être la der des der pour; l’année 2022 marquera sa 20ème saison au plus haut niveau.

Justin Brayton – PulpMX #476: ” Tout a commencé quand l’an dernier, j’ai lourdement chuté à MotoSandbox en me préparant pour Orlando 2 avec Ken Roczen. J’ai connu pas mal de problèmes mécaniques, les choses ne se passaient pas très bien. Je me suis mis par-devant à Dallas sur un nouveau problème mécanique, et quand j’étais par terre, je me suis dit que c’était terminé pour moi. Ça faisait un mois que c’était vraiment devenu compliqué. Ma femme et ma fille étaient là à Dallas, et de savoir que ma fille me voyait avec les deux mains fracturées… Il y avait beaucoup d’émotions. Le temps passe, je ne rajeuni pas, ça m’a mis un coup et je pensais que c’était terminé pour moi. On a passé du temps en famille pendant l’été, j’ai commencé à me remotiver, je faisais beaucoup de vélo … L’année 2020 avait vraiment bien commencé avec une sixième place, une troisième place, une dixième place, j’étais dans le top 5 après les trois premières courses, j’ai signé un podium que personne n’attendait avec une nouvelle équipe, je me suis très rapidement adapté à la nouvelle 450CRF alors que je n’avais roulé dessus que quelques fois avant Houston. Je pense que j’ai encore de quoi bien figurer sur cette moto si je peux être dans la bonne structure et n’être qu’un pilote.

Justin Brayton soufflera sa 38ème bougie en 2022 …

Muc Off Honda, j’étais avec eux depuis quelques années sur le championnat d’Australie, on s’entendait bien, j’ai remporté 4 fois le titre là-bas pour eux. Yarrive (Konsky – le propriétaire de l’équipe) est comme un frère pour moi. Mais avec Muc Off, ça devenait trop pour moi. Yarrive est en Australie la plupart du temps et j’étais en quelque sorte un team-manager et un pilote. Je devais passer beaucoup de coups de fil; même pour avoir un kit déco, ou un guidon, je devais gérer avec Honda, coordonner mes suspensions, je gérais mon propre petit programme à l’intérieur de l’équipe même et c’était stressant. Il y avait les nuits au téléphone avec Yarrive qui était en Australie à cause du décalage horaire, etc … Avec ma femme, on en a discuté, et elle m’a dit “je veux que tu sois juste un pilote, et que tu puisses te concentrer sur les courses”. 

Moi, j’ai toujours gardé contact avec Mike Genova, on s’est toujours très bien entendu. J’avais encore une année avec Motoconcepts Honda quand j’ai rejoint Factory Honda, il m’a laissé partir de mon contrat car je voulais aller chez HRC. Ensuite, je m’étais dit que si je continuais à rouler, j’allais retourner chez Motoconcepts puis l’opportunité chez Muc Off s’est présentée, etc, etc … On en a discuté avec Mike, et pour faire court, je suis de retour avec l’équipe pour 2022. Yarrive était un peu déçu, et moi aussi, car c’est un frère pour moi et on a connu beaucoup de succès ensemble, mais le problème, c’est qu’il a les mains liées avec son équipe car il est basé en Australie, il n’a pas beaucoup de contacts aux USA, et il y a ce Covid. Essayer de monter une équipe à cette période, c’est difficile. Il a choisi la pire période, je sais qu’il peut le faire, mais si 2022 est réellement ma dernière année – ce qui est très probablement le cas – je veux juste me concentrer sur les courses. Je veux me lever le matin, m’entraîner, me concentrer sur moi-même et rien de plus. Je ne veux plus attendre, avoir à faire plein d’autres choses, je ne veux pas avoir à attendre le mois de novembre pour savoir si Muc OFF Honda aura les fonds pour la saison. Avec Motoconcepts, je sais exactement ce que je vais avoir et ce qui m’attend, Mike Genova n’a pas besoin d’être financé car au besoin, il peut financer l’équipe lui même. […]”

Médias