L’international d’Hawkstone annulé

L’international d’Hawkstone annulé

L’une des plus importantes épreuves internationales d’intersaison vient d’être annulée en Grande-Bretagne.

En 2021, il n’y aura pas d’international du côté de Hawkstone Park, et c’est bien regrettable quand on se souvient du plateau de folie qu’avait rassemblée l’épreuve l’an dernier.

En 450, on retrouvait des Herlings, Coldenhoff, Simpson, Lieber, Covington, Strijbos, Van Doninck, Kullas, Bobryshev, Pocock, Paturel, Sterry, Petrov & Co tandis qu’en 250, Vialle, Haarup, Hofer, Beaton, de Wolf, Benistant, Gibert, Van de Moosdijk, Talviku, Geerts, Sikyna, Facchetti et bien d’autres avaient répondus présents à l’appel …

Le Premier Ministre Britannique – Boris Johnson – vient tout juste d’annoncer un confinement national outre-manche et ce nouveau confinement a finalement eu raison des organisateurs de l’international d’Hawkstone qui devait se tenir à la mi-mars…

Mauvaise nouvelle malheureusement…. C’est avec beaucoup de tristesse et de déception que nous devons annoncer l’annulation de l’International prévu le 14 mars à Hawkstone.

Le nouveau confinement national qui sera en vigueur jusqu’en février et peut-être au-delà nous empêche d’organiser l’épreuve, même si les restrictions étaient légèrement assouplies, nous ne serions toujours pas autorisés à accueillir les spectateurs et cette épreuve consiste à permettre à ces derniers de voir et de rencontrer les stars du mondial MXGP.

En plus de cela, nous avons des pilotes venant de toute l’Europe et du monde entier, ce serait un problème sur le plan logistique car beaucoup de pays sont dans la même situation que nous et les voyages doivent être évités.

Bien sûr, nous reviendrons en beauté en 2022 et organiserons un très grand événement en revenant probablement à la date normale en février.

En tant que club, nous sommes tous absolument déçus d’avoir à prendre cette décision, mais nous savons que c’est la bonne au regard de la situation actuelle, pour l’instant, il est essentiel que nous suivions tous les directives du gouvernement, restions en sécurité et attendions avec impatience de revenir à une certaine normalité dans un proche avenir.”

Médias