René Hofer, le nouvel arrivant chez Red Bull KTM

En 2020, l’Autrichien René Hofer, 17 ans, s’engagera en championnat du monde MX2 pour Red Bull KTM aux côtés de Tom Vialle.

On mise sur la jeunesse en MX2 du côté de Red Bull KTM. En 2020, l’équipe Autrichienne aura fière allure dans le paddock MXGP en alignant Antonio Cairoli, Jeffrey Herlings et Jorge Prado en MXGP. À eux 3, ces derniers détiennent la petite bagatelle de 15 titres mondiaux.

Tom Vialle, recrue en 2019, sera forcément considéré comme un favori au titre la saison prochaine puisqu’il est déjà monté sur 7 podiums la saison dernière et terminait 4ème du mondial MX2. René Hofer – 4ème de l’EMX 250 en 2019 – viendra compléter ce quatuor la saison prochaine. Zoom sur le nouvel arrivant chez Red Bull KTM, tout droit sorti du programme Junior.

@RayArcher / KTM

Dirk Gruebel – Manager

“Rene Hofer est ici chez lui. C’est actuellement le meilleur pilote de motocross d’Autriche, le meilleur depuis Matthias Walkner [vainqueur du dakar 2018] qui a tenté sa chance en MX2 à l’époque avant de rencontrer du succès dans l’ancienne catégorie MX3. Beaucoup de regards seront rivés sur René et c’est vraiment positif pour nous d’avoir un pilote du pays d’origine de la marque au sein de notre équipe. Cette pression aura forcément un impact sur lui …”

René Hofer a gagné sa place au sein de l’équipe KTM après une seule saison en championnat d’Europe 250. Facteurs décisifs, ses deux piges en MX2 lors de la saison 2019 (12ème à Loket et 7ème à Imola) et la progression fulgurante de son coéquipier Tom Vialle depuis sa montée en mondial MX2. Tom Vialle n’avait pas été des plus convaincants en Europe à cause de son irrégularité mais Red Bull avait quand même fait le pari d’intégrer le Français à son programme MX2. Grâce à son tempérament, à son travail et à son investissement, Tom Vialle est parvenu à réaliser une magnifique saison en MX2, et c’est le même parcours que René Hofer vise à emprunter la saison prochaine.

Dirk Gruebel – Manager

“Tom a remporté quelques manches en EMX en 250 et bien que René n’y soit pas parvenu en 2019, il a toujours été très bon, il a même marqué des points en MX2 en République Tchèque et a intégré le top 10 du mondial MX2 en Italie. Ces résultats sont très bons, peut-être même un peu trop, nous ne voulons pas que nos pilotes pensent que tout est aussi facile. Nous aborderons 2020 avec René de la même manière que nous avons abordé 2019 avec Tom. René est le nouvel arrivant dans la catégorie. D’un point de vue extérieur, il n’a peut-être pas le même style qu’un Tom Vialle ou Jorge Prado, mais il y met tout son cœur et il s’entraîne dur. Il en veut et se donne les moyens. Nous croyons en lui.”

@Niek Kamper

Robert Jonas, vice-président de KTM Offroad

“L’opportunité de pouvoir signer un Autrichien talentueux ne se présente pas tous les jours, et c’est pourquoi nous devions la saisir. Mais ce n’est pas seulement parce que René est Autrichien qu’il a rejoint l’équipe. C’est une énorme opportunité pour lui et un grand défi à relever. Je pense qu’il le mérite car il a vraiment bien progressé. Il nous a impressionnés lors de ses deux apparitions en GP cette année. Après de mauvais départs, il a dû se battre pour se frayer un chemin et ramener des résultats. René est performant quand il le faut et c’est une qualité qu’il faut avoir. Il a encore beaucoup de travail à faire, mais je pense qu’il peut y arriver en MX2”

René Hofer a convaincu les représentants KTM par son attitude et son engagement, ce qui lui a également assuré le plein soutien et la confiance de Joel Smets et de l’ancien directeur de l’équipe junior KTM Didi Lacher, dont l’opinion est particulièrement importante au siège de la marque à Munderfing.

Dirk Gruebel – Manager

“René n’abandonne jamais. Il termine toujours ses courses et ne se trouve jamais d’excuses quand les choses ne se passent pas comme prévu. Il reconnaît ses erreurs. Je vois à quel point il s’entraîne dur. Il a toujours des problèmes dans le sable, mais ce n’était pas bien différent avec Tom Vialle en 2019; plus vous passerez de temps en Belgique, mieux vous vous en sortirez, et René ne fera pas exception.”

@MXGrietjeMX-Pics

Malgré son jeune âge, René Hofer garde la tête sur les épaules. L’Autrichien sait que la saison 2020 est pour lui une chance unique de rouler pour l’équipe la plus prisée du paddock MXGP

René Hofer

“Mon téléphone portable a explosé quand j’ai reçu et publié la confirmation de mon entrée chez Red Bull KTM”, C’est un gros challenge pour moi et pour les autres, mais j’essaye de garder la tête froide. Tom a connu une saison incroyable en 2019, ce n’est pas commun pour un rookie. 2020 sera une année d’apprentissage, mais j’espère signer de bons résultats et prendre en confiance.”

René Hofer n’a jamais participé à une course internationale en dehors de l’Europe et, chose rare, ce dernier va encore à l’école

René Hofer

“Je suis en terminale, donc je n’ai plus qu’un an d’études à faire et la possibilité de quitter l’école à 18 ans, mais on décidera de ça en janvier. Voyager dans des pays lointains, découvrir d’autres cultures, plats et fuseaux horaires: je n’y suis pas habitué … mais Tom est parvenu à gérer, donc je peux certainement le faire aussi. Par rapport à l’Europe, les pilotes MX2 roulent beaucoup plus, je vais devoir m’habituer à plus de circuits et à rouler plus souvent, les départs seront également bien plus importants et difficiles. Tous les pilotes sont extrêmement proches les uns des autres et le freinage intervient beaucoup plus tard. Je dois m’y habituer. Les vitesses ne sont pas si différentes quand on voit que des pilotes comme Van de Moosdijk ou Forato sont assez rapides pour terminer dans le top cinq.”

KTM/Ray Archer/Adam Wheeler

Médias