USA

Comment Ferrandis termine 7ème en abandonnant à San Diego ?

Quand vous entendez qu’un pilote abandonne une course, vous l’imaginez bon dernier, ou au moins dans le fin fond du classement, comme Justin Barcia, 21ème à San Diego après son abandon dans le 3ème tour.

À San Diego, Dylan Ferrandis -3ème- se voit contraint d’abandonner la course dans les deux derniers virages sur problème mécanique.

Malgré ça, Dylan a été crédité de la 7ème position sans jamais avoir passé la ligne d’arrivée – Combien d’entre-vous auraient rêvé de faire un top 10 après un abandon ?!

Sur les réseaux sociaux et les forums, on a pu constater que certains se demandaient comment un abandon pouvait résulter d’une perte de seulement 4 positions au classement final.

J’essaye de vous apporter des explications.

Dylan Ferrandis s’en tire bien, très bien, dans son malheur.

Pourquoi ? 

Parce que pendant la finale de San Diego, Adam Cianciarulo a mis un tour à un paquet de pilotes, et Dylan aussi, par la même occasion.

De ce fait, lorsque Adam Cianciarulo passe la ligne d’arrivée au terme de son 9ème tour, Il n’y a plus que 6 pilotes dans le même tour que lui, les 16 autres ayant tous au moins un tour de retard.

Voici la liste des pilotes dans le même tour qu’Adam Cianciarulo lorsqu’il passe la ligne d’arrivée.

  • 2. Garrett Marchbanks
  • 3. Dylan Ferrandis
  • 4. Jimmy Decotis
  • 5. Shane McElrath
  • 6. Jess Petiss
  • 7. Martin Castelo

Quand la moto de Ferrandis rend l’âme dans l’avant-dernier virage alors qu’il est 3ème, on peut imaginer qu’il y a encore 19 pilotes derrière lui .

19 pilotes ?

Il y a 22 pilotes en finale, moins Cianciarulo & Marchbanks qui, à ce moment précis de la course sont devant Dylan, moins Ferrandis lui-même, on arrive bien à 19 pilotes

Parmi ces 19 pilotes, seuls ceux dans le même tour que Dylan ont pu le doubler pour améliorer leurs positions: Decotis, McElrath, Petiss & Castelo. Relayant Dylan de la 3ème à la 7ème position.

Les autres pilotes, ayant pris un tour de retard ou plus, ont simplement annulé leur tour de retard en doublant Dylan Ferrandis.

Pour que Ferrandis termine plus loin dans le classement, Il aurait alors fallu que tous ces pilotes retardataires fassent un tour supplémentaire (voir plus pour ceux qui avaient plusieurs tours de retard) et redoublent Dylan une nouvelle fois !

Mais, impossible !

Etant donné qu’Adam Cianciarulo gagne, la course se termine, aucun pilote ne peut donc faire un tour supplémentaire et Dylan ne pouvait plus se faire doubler par un seul pilote…

De ce fait, Dylan a été le dernier pilote sur la piste en fin de la finale, bloqué avec sa moto, à 2 virages de la fin, dans la boue, en 7ème position.

En ce qui concerne le classement, il n’est pas nécessaire de passer le drapeau à damier pour être classé. Ce qui compte c’est la distance parcourue lors de la finale.

Si Dylan n’a pas terminé son 9ème tour, il l’a bien entamé, et donc, il a parcouru plus de distance que le pilote en 8ème position qui a passé le drapeau à damier à la fin de son 8ème tour.

On peut alors définir le classement de la façon suivante:

1. Cianciarulo 9 tours
2. Marchbanks 9 tours
3. Decotis 9 tours
4. McElrath 9 tours
5. Petiss 9 tours
6. Castelo 9 tours
7. Ferrandis 8.75 tours
8. Jorgensen 8 tours
9. McAdoo 8 tours
10. Nichols 8 tours
11. Blose 8 tours
12. Mosiman 8 tours
13. Hayes 8 tours
14. Brown 8 tours
15. Hampshire 8 tours
16. Champion 8 tours
17. Wageman 8 tours
18. Harriman 7 tours
19. Lopes 6 tours
20. Vonlossberg 6 tours
21. Macler 3 tours
22. Harrisson DNS

 

Crédits photos: MotocrossActionMag

 

Retour