Interviews

Eli Tomac « Si Herlings et Cairoli viennent, il y aura vraiment un gros niveau de compétition »

Images: Yamaha Racing

Second à Atlanta, Eli Tomac se rapproche inexorablement de son second titre de champion de Supercross US, catégorie reine. Une victoire à Foxborough le week-end prochain assurerait le titre au pilote Star Racing Yamaha, mais Jason Anderson – vainqueur ce week-end – fera son possible pour retarder le sacre de son adversaire principal cette saison. Le leader du championnat s’est exprimé en conférence de presse, et a abordé le sujet de la possible venue de Jeffrey Herlings et Antonio Cairoli aux USA cet été …

Eli, lors de la manche qualificative, tu t’es bien battu avec Jason.

C’était une belle bagarre. Je prenais la ligne de gauche dans le sable et je gagnais du temps sur Jason dans cette portion. J’ai enfin pu recoller sur Jason, j’étais à l’intérieur dans le virage suivant et j’ai encore laissé la porte grande ouverte après le triple. On est arrivé dans le dernier tour, et j’ai essayé de faire le même dépassement que lui mais j’étais un peu trop loin et j’ai glissé.

Que s’est-il passé dans le second tour de la finale ? Tu as perdu deux positions, on aurait dit que tu avais ralenti.

Je crois que j’ai loupé quelques enchaînements, au moins un, dans ce tour et j’ai été doublé. Mes premiers tours ont été vraiment mauvais et les leaders se sont échappés, Chase et Jason ont pris de l’avance. J’ai réussi à me reprendre par la suite, mais c’était déjà trop tard.

As-tu commencé à penser à l’outdoor, et à la possible présence de Jeffrey Herlings et Antonio Cairoli, en plus des pilotes qui feront leur retour de blessure après cette saison de SX ?

Je suis concentré sur le Supercross et je vais continuer à faire la même chose jusqu’à la fin de saison. En ce qui concerne Jeffrey Herlings et Antonio Cairoli, s’ils viennent, il y aura vraiment un gros niveau de compétition; ce sera de nouveaux circuits pour eux mais évidemment, ce sont des gars très rapides et je suis persuadé qu’on se livrera à de belles batailles s’ils viennent rouler ici cet été.

14 épreuves, 11 podiums dont 7 victoires pour Eli Tomac cette saison …

Tu sembles vraiment à l’aise sur cette Yamaha en Supercross, as-tu hâte de voir ce que ça va donner en Outdoor ?

Oui, j’ai hâte de voir ce que ça donnera sur l’outdoor. Je pense que la Yamaha brillera également en Motocross.

Peux-tu nous parler de cette frayeur en manche qualificative, et de ce qui t’a posé problème lors de la finale

Je suis passé sous le tunnel, je me suis déporté un peu vers l’extérieur. J’allais un peu trop vite et l’ornière avait un genre de kicker en fin de virage, je l’ai percuté avec ma roue arrière et c’était vraiment chaud, je ne suis pas passé loin du high-side mais je suis parvenu à rester sur la moto malgré tout.

Pour le reste, l’enchaînement au milieu de la piste avant le sable, je galérais à le prendre et ça me faisait perdre beaucoup de vitesse en arrivant dans le sable. J’ai perdu beaucoup de temps dans cette portion. J’ai fait quelques erreurs de trop ce samedi.

Quel est ton avis sur les pistes ces derniers temps, sur les sauts de ce vendredi et le fait que le plateau est décimé par les blessures en cette fin de saison.

La piste d’Atlanta, c’était la goutte de trop. J’étais l’un de ceux qui gueulaient à cause de cet énorme triple; il était ridiculement long, dans les 30 mètres et + et la réception ne pardonnait absolument rien. S’ils veulent construire des sauts aussi gros, qu’ils fassent quelque chose pour qu’on puisse se mettre court sans s’exploser. Je l’ai passé lors de la première séance du vendredi, je me suis dit que c’était vraiment tendu. Après, j’ai regardé les 250 rouler, et j’étais persuadé que quelqu’un allait tomber sur ce saut et bien entendu, Hunter s’est explosé à la réception. J’étais frustré. Ce genre de truc, ce n’est pas nécessaire, il y a déjà énormément de gars blessés, s’ils veulent nous faire un énorme saut, qu’ils nous fassent au moins une belle réception.

Eli Tomac a mené 65 tours cette saison… Jason Anderson, 66 !

À moins qu’un désastre n’arrive, tu décrocheras le titre le week-end prochain. Tu iras à Foxborough pour gagner la finale, ou pour simplement gagner le championnat ? Si tu décroches le titre samedi prochain, comment approcheras-tu les deux dernières courses de la saison ?

Je ne sais pas exactement à quoi ressemble l’écart aux points, je crois qu’il faut que je reste le plus près possible de Jason. Je vais rester concentré et essayer de finir sur le podium le week-end prochain; signer un podium, ça devrait le faire pour le titre. Tout ce que je peux faire, c’est d’être le plus solide possible. Si je décroche le titre avant la fin, je n’aurais plus rien à perdre alors j’essayerais de gagner les dernières.

Tu préfères le nouveau tracé d’Atlanta, sur le speedway, ou l’ancien tracé dans le stadium ?

S’ils ne font pas de triples de 35 mètres, le Speedway, ça me va très bien. Cette piste était compliquée, je ne sais pas s’ils essayent de faire encore plus dingue que Daytona, mais de toute façon, je ne pense pas qu’on ait besoin de faire plus dingue que Daytona … Faites un terrain normal, et on fera nos courses, on se battra bien, on n’a pas besoin d’obstacles de tarés. J’aime les grandes pistes, plus rapides, donc tant qu’à faire, je préfère ce tracé que l’ancien dans le stadium.

Eli Tomac « Si Herlings et Cairoli viennent, il y aura vraiment un gros niveau de compétition »
Retour