Interviews

James Stewart « Ryan Dungey, je le choisis pour remporter ce titre outdoor »

Images: Niek Kamper

Autrefois l’un des plus grands cauchemars de James Stewart, Ryan Dungey fait son grand retour en compétition sur l’outdoor avec Red Bull KTM cette saison. Bubba n’a loupé aucune miette du retour de son ancien rival à Fox Raceway et ne tarit pas d’éloges à propos de la performance de Ryan Dungey sur la première épreuve de la saison, après 5 ans d’absence. Selon JS7, Ryan Dungey est un client pour le titre au terme des 24 manches de la saison. Vivement Hangtown.

James Stewart – Bubba’s World: « Ryan Dungey était parti depuis 5 longues années. Je l’ai regardé rouler lors de la journée de presse de Fox Raceway et je lui ai envoyé un message d’encouragement; il a pris sa retraite il y a vraiment … longtemps. Quand je le vois rouler, je retrouve toujours ce pour quoi je détestais rouler contre lui: il est toujours aussi régulier. Quoi qu’il arrive, il est là. Je le choisis pour remporter ce titre outdoor, et la raison derrière ce raisonnement, c’est qu’il n’a plus fait de courses depuis 5 ans et qu’il revient avec la vitesse pour monter sur le podium. Au troisième round, je le vois sur le podium. Il y avait vraiment beaucoup de pression sur ses épaules ce week-end, il n’a plus roulé en compétition depuis 5 ans, il est le porte-drapeau chez KTM, il a des enfants, et le voilà qui revient comme ça – après autant de temps – sur un terrain difficile, et claque un top 5.

Par le passé, ce qui rendait Ryan Dungey si difficile à battre, c’était sa régularité. Grâce à son style de pilotage, à sa façon d’être, tu sais qu’il sera là à chaque fois. Il est revenu en piste à Fox Raceway et il n’était pas largué en terme de vitesse, et je vous assure que Chase Sexton et les autres se disent « bordel, mon héros, le gars que je regardais à la TV, il est toujours présent ».

Mr. Consistent est de retour sur l’outdoor, pour le plus grand plaisir des fans

En piste ce week-end, on avait le même Dungey qu’en 2014 et je pense que ça, ça fait peur aux autres pilotes car avec Ryan Dungey en piste, ils perdent l’opportunité de connaître une mauvaise course et de s’en sortir quand même. Tu abandonnes ? Ryan Dungey scorera 20 ou 25 points, garantis. Du moment que sa moto reste en un seul morceau, il sera présent à chaque course et ça, c’est quelque chose dont les autres pilotes ont bien conscience; ils savent qu’un pilote super régulier est présent cette saison.

Il a une façon de rouler différente des autres. Ce qui le rend si régulier, aussi fluide, c’est qu’il s’assied beaucoup, et pas parce qu’il est fatigué. Quand on le compare à Chase ou aux autres pilotes, on voit bien que Ryan élimine au maximum le risque d’erreur en s’asseyant, comme le fait de perdre l’avant, ou de voir l’arrière partir en high side. Cette technique lui permet de réduire le risque d’erreur et je pense que c’est également ce qui l’a rendu si constant durant sa carrière. Dans sa tête, il sait qu’il sera là jusqu’au bout, mais sa technique de pilotage et sa façon d’attaquer sont différentes. Quand tu regardes Dungey rouler, tu n’es jamais trop nerveux, tu ne te dis pas qu’il peut tomber à n’importe quel moment. D’un point de vue technique, il élimine les risques de chutes, d’erreurs, bien plus que les autres pilotes.

Verra-t-on le pilote Red Bull KTM sur le podium à Hangtown ? Pas impossible …

Ryan Dungey revient en compétition, il a la vitesse, la détermination, la condition physique, et il élimine les erreurs. La seule chose qui aurait pu lui faire défaut cette année, c’était s’il était vraiment moins rapide que les autres, mais ce n’est pas le cas. Le fait qu’il revienne après 5 ans, et qu’il ait la vitesse pour signer du top 5 … Est-ce que je le mets dans mes favoris pour jouer la gagne ? bien sûr. Pour le titre ? bien sûr. Avec Ryan Dungey, je pense qu’on va voir un pilote terminer absolument toutes les manches, et les autres feraient mieux de s’en rendre compte assez rapidement; il sera présent au championnat.

Pour Dungey, tout commence avec sa mentalité, mais aussi sa façon de rouler sur sa moto. Regardez-le sur un tracé, et comptez combien de fois vous vous dites qu’il aurait pu perdre l’avant, que c’était chaud, brouillon … On ne voit pas ce genre de choses avec Ryan, il a l’air de ne faire qu’un avec sa moto absolument partout et sa façon de rouler fait que ses suspensions fonctionnent bien également. Il utilise son corps pour équilibrer, s’asseoir dans les trous, et si ses réglages de suspensions ne sont pas au top, il fera en sorte que ça marche de toute façon en étant très mobile sur sa moto ou en s’asseyant au bon moment. Sur 24 manches, je suis plutôt confiant pour dire qu’on verra Ryan Dungey devant 24 fois. Un autre pilote peut gagner 10, 12 ou 13 manches et abandonner 3 fois cette saison, ce sera la différence entre Ryan et les autres. Ryan est sorti du canapé, et il à l’air de rouler aussi bien que la dernière fois qu’on l’avait vu en compétition.

Ryan Dungey est connu pour être un diesel, un peu moins incisif sur les débuts de saison; chaque fois il était en difficulté à la première épreuve à Hangtown. Il trouve ses réglages un peu plus tard dans la saison; et après 5 ans sans compétition, on aurait pu penser qu’il serait à la rue et finalement, c’est peut-être le meilleur Ryan Dungey qu’on ait vu sur une première épreuve de l’outdoor… »

James Stewart « Ryan Dungey, je le choisis pour remporter ce titre outdoor »
Retour