Ken Roczen remporte l’ouverture de saison 2022

Ken Roczen remporte l’ouverture de saison 2022

C’est une vingtième victoire de finale de Supercross – en catégorie reine – que Ken Roczen s’adjuge ce samedi soir à Anaheim 1, ainsi qu’une nouvelle plaque rouge au terme de 22 tours pour le moins mouvementés. Le pilote Allemand n’aura pas eu besoin de se soucier de Cooper Webb cette fois-ci, mais de son jeune coéquipier Chase Sexton; on vous dit tout …

Pour la première fois de sa carrière en 450, c’est Malcolm Stewart qui signe le meilleur temps lors des essais qualificatifs, alors que le top 10 se tient en moins d’une seconde. Chase Sexton et Ken Roczen s’imposent sans trop de difficultés lors de leur manche qualificative respective, et les deux pilotes Honda HRC retiendront toute l’attention lors de la première moitié de finale.

Ken Roczen en patron à Anaheim

Auteur du holeshot, Ken Roczen emmène Chase Sexton et Adam Cianciarulo dans sa roue dans les premiers mètres de la finale d’Anaheim 1. Bien parti – tout comme en heat – Shane McElrath devance Justin Barcia, Cooper Webb et Jason Anderson, alors qu’on retrouve Malcolm Stewart, Marvin Musquin et Justin Brayton dans le top 10 au terme du premier tour.

Malgré son épaule blessée, Adam Cianciarulo tiendra le rythme pendant les 10 premières minutes, mais se fera distancer – comme le reste du plateau – par les deux pilotes Honda HRC Ken Roczen et Chase Sexton. Sous la pression de Sexton, Ken Roczen réplique, tient ses traces et ne flanche pas. Alors qu’il semble pourtant plus rapide que son coéquipier, Chase Sexton ne parvient pas à trouver l’ouverture, commence à commettre des erreurs et part une première fois à la faute à l’approche d’un virage dans le 9ème tour. Un tour plus tard, et alors qu’il vient de déborder Cianciarulo pour reprendre la seconde place, Chase Sexton chute de nouveau – dans les whoops – et repart hors du top 10.

Du très bon, et du moins bon, pour Chase Sexton ce samedi

Pssst ! l'article continue ci-dessous :)

Devant, Ken Roczen compte alors plus de 12 secondes d’avance sur ses poursuivants et roule sa propre course; derrière, les esprits s’échauffent alors que Justin Barcia et Jason Anderson pointent second, et troisième, à la mi-course, alors qu’Adam Cianciarulo commence inévitablement à baisser de rythme; le pilote Kawasaki se fera éventuellement sortir du top 10 lors de cette première épreuve de la saison.

Dans le 11ème tour, Marvin Musquin plonge à l’intérieur de Malcolm Stewart pour le gain de la 7ème place, mais le pilote Red Bull KTM chute et emmène l’officiel Husqvarna avec lui. Chute qui profite à Eli Tomac, Dylan Ferrandis ou encore Chase Sexton, déjà de retour en 8eme place après ses deux chutes.

Malcolm Stewart était furieux …

Devant, Jason Anderson parvient à trouver l’ouverture sur Justin Barcia mais se fera presque immédiatement sortir par le pilote TLD GasGas; Cooper Webb en profite alors pour s’emparer de la troisième position. Pendant ce temps, Dylan Ferrandis – revenu dans le top 5 après un départ hors du top 10 – se fait déborder par Chase Sexton à l’entrée de la première série de whoops; le pilote Français cale et repart très loin. En fin de finale, Cooper Webb déborde finalement Justin Barcia pour le gain de la seconde position, et Ken Roczen continue son bonhomme de chemin vers la victoire de finale.

Roczen – en tête- mène tous les tours de cette première finale de 2022. Webb second, Barcia troisième, la quatrième place se jouera sur la ligne d’arrivée, et pour seulement 0.014 secondes, avantage à Marvin Musquin après une dernière passe d’armes avec Chase Sexton, finalement 5ème après ses deux chutes.

Roczen devance Webb, et Barcia à A1

En sixième position, on retrouve Eli Tomac, transparent pour ses débuts sur la Yamaha, qui profitera surtout des problèmes de ses adversaires pour grappiller quelques positions après un départ en 11ème position. Malcolm Stewart, Joey Savatgy, Aaron Plessinger et Jason Anderson complètent le top 10 à Anaheim 1, devant Adam Cianciarulo (11e). Dylan Ferrandis est contraint de se contenter d’une maigre 16ème position ce samedi.

Alex Martin, Justin Bogle, Kyle Chisholm & Josh Hill loupent la qualification après un passage par la case LCQ, tandis que Kevin Moranz se satellise lors de sa heat.

Médias