Mitch Payton “Notre système amateur n’est pas à la hauteur”

Mitch Payton “Notre système amateur n’est pas à la hauteur”

Six heures, c’est la durée du dernier épisode du Whiskey Throttle Show dont Mitch Payton était récemment l’invité aux côtés de Grant Langston et David Pingree. Lors de cet entretien, Mitch Payton est revenu en long, en large et en travers sur sa carrière dans le sport, en faisant un petit crochet par la scène amateur aux USA qui n’est pas forcément du goût du big boss de Kawasaki Pro Circuit…

Mitch Payton – Whiskey Throttle Show

“Je pense que l’âge où tout bascule, c’est 16 ans. Les jeunes passent le permis, le père n’a plus besoin d’être là tout le temps, ils peuvent être plus indépendants, ils commencent à s’intéresser aux filles, il y a l’influence des amis et des soirées, sur 25 jeunes signés à 16 ans, deux ans plus tard, tu n’en a plus que 8 qui sont encore présents.

Quand on regarde Loretta Lynn’s et toutes les catégories, et qu’on regarde où ils sont tous … Regarde Max Markolf, très bon pilote amateur, il avait un deal avec KTM, il a disparu de la circulation. Il y avait aussi un pilote qui devait rouler pour Star Racing avant que Justin Cooper ne prenne sa place juste avant Loretta, Challen Tennant.

La marche est difficile à franchir pour eux, et je pense que la compétition amateur aux USA n’est pas la meilleure. En Europe, ils ont des catégories EMX, 125 et 250, ils roulent sur des terrains qui accueillent les grands-prix. Ces jeunes sont habitués très tôt à rouler sur des tracés de GP, ils font des manches de 25 minutes, c’est un énorme avantage.

Between the Motos: Mitch Payton - Racer X Online
Chez nous, les gars sont à l’Arizona Open en ce moment, il y a un monde entre ce terrain et un terrain d’outdoor national. En plus, il y avait une journée d’essai le mercredi, une journée d’essai “officielle” le jeudi, des courses le vendredi, samedi et dimanche. Ca dure 5 jours alors qu’ils viennent tout juste de faire une semaine aux Mini O’s. Je pense qu’on va me gueuler dessus pour dire ça et je m’en fiche, mais je pense que notre système pour les pilotes amateurs n’est pas à la hauteur.

Une course amateur devrait se dérouler sur deux jours, samedi et dimanche. Je pense qu’ils devraient faire rouler les petites catégories une journée, les autres la seconde journée. De cette façon, si tu as des enfants, tu peux les faire rouler, ou tu peux toi même-rouler, faire quelques manches, et rentrer chez toi, tu n’es pas bloqué sur un terrain pendant 4 jours, tu n’es pas obligé d’avoir un camping-car pour aller rouler. Ils font ces courses qui durent des jours, tu t’engages dans plusieurs catégories, tu passes à peine quelques minutes à rouler et tu es sur place pendant des jours. Je ne suis pas d’accord avec ça. On devrait passer du temps de qualité, rentrer chez nous, et permettre à nos enfants d’aller à l’école.”

Médias