Nouvelle opération pour Jacob Hayes

Nouvelle opération pour Jacob Hayes

Le calvaire continue pour Jacob Hayes.

Champion d’Arenacross en 2018, Jacob Hayes avait fait une pige en Australie fin 2019 pour disputer le championnat de Supercross national pour le compte de l’équipe Serco Yamaha. Vainqueur de la première épreuve du championnat à Brisbane, Jacob s’était déboîté l’épaule lors de la troisième épreuve et avait effectué un retour anticipé aux USA pour se soigner.

Cette saison, Jacob évoluait pour le compte de l’équipe AJE Motorsports / Gas Monkey et, alors qu’il occupait la 6ème place du championnat de Supercross US côte Ouest, il avait été victime d’une chute à l’entraînement quelques jours avant la reprise des hostilités du côté de Salt Lake City.

Chute lourde de conséquence puisque aujourd’hui – et 6 mois plus tard – le pilote Américain est contraint de repasser sur le billard pour remplacer le matériel chirurgical apposé lors de la première opération, opération nécessaire suite à la suspicion d’une infection de l’os du fémur. Jacob Hayes s’était également fracturé le poignet et blessé au genou lors de ladite chute.

À 10 semaines de la reprise du Supercross US, Jacob Hayes est donc de nouveau sur la touche et n’a toujours pas trouvé de guidon pour la saison 2021, ça s’annonce plutôt compliqué …

Jacob Hayes

“Les choses se passaient bien, l’os se consolidait, je faisais de la rééducation 3 fois par semaine et je sentais que ça allait vraiment mieux, je faisais du vélo et je retrouvais ma routine, ça faisait du bien d’être de retour à la normale. Malheureusement, le docteur m’a appelé pour me dire que du matériel s’était cassé dans ma jambe, ce matériel dépassait de mon fémur et pénétrait dans mon quadriceps, il m’a donc dit d’aller voir un spécialiste sur le champ. J’ai pris un rendez-vous, il m’a pris immédiatement, et il s’inquiète d’une possible infection osseuse, donc je vais aller faire une biopsie pour vérifier et il va falloir que je passe de nouveau sur le billard pour retirer le matériel et en mettre du nouveau. Sur le long terme, ce sera bénéfique même si ça va être un gros contretemps sur l’instant. Je vais revenir avec une jambe plus forte, je serai plus en confiance, et c’est ce que je veux pour moi, ma vie, ma santé. Je travaille dur et je sais que je peux revenir à 100%”

Médias