Pétition: sauvons le Motoclub de Volx Villeneuve

Pétition: sauvons le Motoclub de Volx Villeneuve

Après 38 ans d’existence, le Motoclub de Volx Villeneuve (MCVV) se voit menacé d’extinction; ce dernier a entamé un bras de fer judiciaire avec la mairie depuis plusieurs années afin de sauver son terrain de Motocross.

Le Motoclub, qui compte une centaine de licenciés, une école de pilotage, et est représenté au niveau International par Alexis Fueri (Europe 125) et Stephen Rubini (Mondial MX2), sollicite l’aide de la communauté MX Francophone afin d’aider à faire pencher la balance du bon côté.

Ce ne sont pas les plaintes des riverains ni les nuisances sonores qui sont en cause cette fois-ci, le terrain étant en bordure directe avec l’autoroute A51. Occupant 3.7 hectares de parcelles communales, le terrain de Motocross de Volx Villeneuve est sous la menace de disparaître pour faire place à un parc photovoltaïque, parc qui serait alors géré par une entreprise privée. Business is business.

Un accord amiable entre la mairie et le Motoclub avait préalablement été trouvé. La mairie de Volx s’engageait à dédommager le Motoclub de Volx Villeneuve et à trouver une nouvelle parcelle de terrain pour relocaliser son circuit. Seulement, et après de longues et fastidieuses recherches, la fameuse parcelle de terrain n’a jamais été trouvée et la Mairie, lassée d’attendre, a décidé d’attaquer le Motoclub de Volx Villeneuve en justice afin de procéder à sa destruction pour récupérer les parcelles communales.

« Nous avons perdu le procès mais nous avons fait appel, nous avons découvert de nouveaux éléments qui sont en notre faveur. La mairie est toujours d’accord pour nous dédommager, mais l’argent sans terrain ne nous intéresse pas » nous rapportait un proche du dossier. « Notre avocat a créé cette pétition directement; ça fait bouger des personnes, des médias, et les hommes politiques n’aiment pas trop ça, alors c’est un petit plus pour nous ».

Mobilisons-nous. Signer la pétition sur change.org

Médias