Interviews

Ryan Dungey « l’écart reste encore important, mais je suis en train de le réduire »

Images: KTM Factory Racing

Ryan Dungey ne cesse de monter en puissance depuis son retour en compétition. Le pilote Red Bull KTM en aura surpris plus d’un ce samedi à High Point en allant donner du fil à retordre aux meilleurs pilotes du moment que son Ken Roczen, Chase Sexton ou encore Jason Anderson. Ryan Dungey loupe finalement le podium de journée de peu, mais la confiance engrangée par le multiple champion AMA au fur et à mesure des épreuves se fait de plus en plus ressentir lors des manches; à quand le podium…

Ryan Dungey: « C’était une journée solide, on a fait des progrès avec la moto cette semaine, au niveau du chassis et des suspensions et ça s’est vraiment ressenti sur la piste. C’était vraiment bon de voir que mes chronos étaient bien plus proches des tops pilotes lors des essais qualificatifs; j’étais 3 seconds moins rapide au tour voir plus lors des premières épreuves et là, j’étais à une seconde et c’est là que je devrais me situer à chaque fois.

Je n’ai pas pris un bon départ en première manche mais je suis revenu dans le paquet; la moto était top, les chronos étaient bons, je me disais que si je prenais un bon départ je pouvais espérer rouler devant avec les autres. Avant la seconde manche, Carlos m’a dit que je n’avais pas amené la moto assez haut dans les tours lors du premier départ, donc j’ai fait en sorte de corriger ça pour la seconde manche et j’ai signé le holeshot. C’était cool de mener ce premier tour. Pour l’heure, mon point faible, c’est lintensité et des gars comme Eli, Chase, Ken & Jason sont très en forme en ce moment, mais c’était bon de pouvoir voir la vitesse, le rythme et l’intensité affichée devant. J’ai pu voir leurs trajectoires, comment ils faisaient dans certaines portions. Après quelques tours, j’ai été en mesure de chopper leur rythme et je suis resté au contact des deux pilotes Honda. Je me suis dit que je pouvais peut être aller chercher Chase et je n’avais pas encore été dans cette position cette saison donc c’était vraiment positif.

Malade à Thunder Valley, Ryan Dungey s’est bien repris à High Point et ne loupe le podium de journée que de trois points.

Je pense que depuis que j’ai raccroché, le niveau à augmenté. Je dis ça car l’intensité en début de manche, comme pendant toute la manche, est différente. Il y a quelques années, on attaquait fort au début puis les chronos prenaient quelques secondes après quelques tours alors que là, ils attaquent pendant toute la manche. Il y a plus de pilotes capables de gagner, qui vont plus vite. Moi, je me repose surtout sur ma condition physique pour l’instant, il faut aussi que je trouve les bons réglages car les motos ont changé depuis ces dernières années, c’est une certitude. Tout a évolué et l’écart reste encore important, mais je suis en train de le réduire.

J’aime High Point, c’est très piegeux, je ne suis pas vraiment très fans des longues ornières mais là, j’ai été en mesure d’être à l’aise malgré la vitesse affichée. J’ai mis un peu de temps à trouver mon rythme mais en quelques tours, c’était réglé. Ça s’est mieux passé que ce que j’espérais.

Désormais, on va aller à Red Bud, Southwick, Millville, de beaux tracés et je suis sûr qu’il fera également très chaud par la suite, alors on verra comment ça se passera. »

Ryan Dungey a signé le second meilleur chrono en seconde manche, après Eli Tomac.

Interview: PulpMX Pulpcast High Point (Steve Matthes)

Ryan Dungey « l’écart reste encore important, mais je suis en train de le réduire »
Retour