Victoire et plaque rouge pour Cameron McAdoo à Daytona

Victoire et plaque rouge pour Cameron McAdoo à Daytona

La soirée des premières fois en catégorie 250 à Daytona. Une première victoire pour l’officiel Pro Circuit Cameron McAdoo et le premier podium de Stilez Roberton et Pierce Brown.

Après l’avalanche de drapeaux rouges lors de la soirée en 250 (un en heat, 2 en LCQ), place à la seconde finale de la côte Ouest. C’est le pilote privé Jordan Bailey qui signe le holeshot en finale avant de se faire rapidement déborder par Stilez Roberton, Alex Martin et Coty Schock.

Les favoris loin derrière.

Auteur de mauvais départs toute la soirée, Justin Cooper loupe une nouvelle fois sa sortie de grille en finale. Le pilote Star Racing Yamaha ne pointe qu’en 15ème position au terme du premier tour alors que Jordon Smith se trouve aux portes du top 10; Garrett Marchbanks, vainqueur de l’édition 2020, pointe 17ème au terme du premier tour.

Parti 6ème, Cameron McAdoo profite de la chute de Seth Hammaker dans le premier tour pour intégrer le top 5 avant de déborder Jordan Bailey pour s’installer derrière le trio de tête.

L’attention se porte rapidement sur Justin Cooper qui peine à revenir dans le top 10 dans les premières minutes de course, le pilote Star Racing Yamaha commet de nombreuses erreurs en début de finale et fait yo-yo avec Hunter Lawrence.

Dans le 4ème tour, Cameron McAdoo s’est déjà débarrassé d’Alex Martin et Coty Schock et pointe désormais second derrière Stilez Robertson; le rookie mène ses premiers tours dès sa seconde course professionnelle et prend un temps le large en tête de course.

Dans le 9ème tour, Cameron McAdoo est néamoins revenu au contact et se débarrasse du pilote Rockstar Energy Husqvarna alors que Justin Cooper parvient à s’emparer de la 7ème position détenue jusqu’àlors par Hunter Lawrence. Jordon Smith – qui roule avec une blessure au dos survenue lors des essais – pointe toujours en 10ème position.

Bien parti pour signer son premier podium de carrière, le pilote FXR Chaparral Honda Coty Shock baisse de rythme en fin de finale et perd 6 positions en l’espace de 5 tours pour finalement terminer 9ème devant Jordon Smith et Seth Hammaker. Malgré tout, Coty Schock signe son premier top 10, et meilleur résultat de carrière à Daytona.

Pour son retour en compétition après une blessure au genou, et après avoir loupé l’ouverture de la saison à Orlando 2, Pierce Brown signe son premier podium de carrière en parvenant à contenir le retour de Justin Cooper dans les derniers tours.

Garett Marchbanks reviendra jusqu’en 5ème position devant Hunter Lawrence qui remporte sa première heat de carrière à Daytona. Un temps second en début de finale, Alex Martin perd graduellement des positions au fil des tours et termine 7ème de la finale de Daytona. Le pilote Manluk / Merge / Rock River Yamaha peut s’estimer heureux d’être en piste ce weekend après avoir subi un gros traumatisme crânien à Orlando.

Première finale de saison ( ou de carrière) pour Hardy Munoz (13e), Jordan Bailey (14e), Ty Masterpool (17e) et Carson Mumford (19e).

16ème place pour Cédric Soubeyras, abandon en finale pour Mitchell Harrison et Ryan Sipes.

Avec sa victoire à Daytona, Cameron McAdoo détrône Justin Cooper de la plaque rouge de leader du championnat. Le pilote Kawasaki Pro Circuit mène désormais le championnat 250 côte Ouest avec 4 points d’avance sur le pilote Star Racing Yamaha. Garrett Marchbanks occupe la troisième place provisoire avec 10 points de retard. Hunter Lawrence (-14) et Jalek Swoll (-15) complètent le top 5 provisoire.

Médias