EMX250: Nouveau doublé pour Nicholas Lapucci en Allemagne

EMX250: Nouveau doublé pour Nicholas Lapucci en Allemagne

10 manches, 7 victoires, jamais pire qu’une 3ème position, Nicholas Lapucci domine le championnat d’Europe 250 au guidon de sa Fantic 2 temps et n’a pas été contesté ce weekend en Allemagne à l’occasion de la 5ème épreuve du championnat. Blessé au pied lors des essais de la matinée, le pilote Italien a serré les dents pour contrer les attaques de Rick Elzinga en première manche, puis celles de Kevin Horgmo en seconde manche, avant de s’imposer dans les deux débats.

Qui pour stopper Nicholas Lapucci ? @MXGP

En première manche, le pilote Fantic s’installe en tête dès le premier virage en devançant Kevin Horgmo et Camden Mc Lellan. Le pilote Italien essuyera une avalanche d’attaques de la part du pilote Néerlandais fraîchement revenu de sa pige sur le Motocross US. Parti 6ème, Rick Elzinga s’empare de la seconde position dans le 6ème tour devant Kevin Horgmo, et part à l’asssaut de Nicholas Lapucci. Le pilote Italien subira les attaques du pilote TBS Conversion KTM pendant 15 minutes, mais Elzinga ne parviendra pas à trouver la faille sur le pilote Fantic.

Détaché par le duo de tête, Horgmo termine 3ème de cette manche devant Andréa Bonacorsi et Camden McLellan. Hakon Fredriksen termine 6ème pour son retour sur l’Europe en bleu.

Parti 5ème, Maxime Grau commet une erreur dans un virage à la mi-course et termine finalement 10ème de la manche. 13ème place pour Tom Guyon devant Quentin Prugnières. Parti dans le top 10, Maxime Charlier chute et se voit contraint de jeter l’éponge dans le premier tour.

Rick Elzinga concède des points importants en Allemagne – illustration

En seconde manche, nouveau holeshot de Nicholas Lapucci. Le pilote Italien devance Kevin Horgmo et Tom Guyon lors des premiers tours. Rick Elzinga et Hakon Fredriksen sont à l’affût dans le top 5 alors que Maxime Grau et Quentin Prugnières pointent hors du top 10 en début de manche. Maxime Charlier n’a pas pris part à ce second départ.

Dans le 7ème tour, Tom Guyon se fera déposséder de sa troisième position par Hakon Fredriksen puis, 3 tours plus tard, le pilote Français cèdera sous les attaques d’Andréa Bonacorsi. Contraint à l’abandon sur problème mécanique en fin de manche, Hakon Fredriksen pousse sa 250YZF au paddock et permet à Tom Guyon de reprendre ses droits en 4ème position. Devant, Lapucci et Horgmo ont largement creusé l’écart, et le pilote Norvégien tentera de trouver la faille à plusieurs reprises sans y parvenir, pour finalement partir à la faute en fin de manche et laisser Lapucci filer vers une énième victoire de manche.

Top 5 de journée pour Tom Guyon – illustration @MXJULY

Derrière Lapucci, Horgmo, Bonacorsi et Guyon, on retrouve Liam Everts en 5ème position après un départ hors du top 10. Parti à la faute dans le 4ème tour, Rick Elzinga se contente de la 6ème place en seconde manche devant Yago Martinez.

Mal parti, Maxime Grau termine 11ème de cette seconde manche. 14ème place pour Quentin Prugnières.

Au terme de la journée, Nicholas Lapucci (1-1) devance Kevin Horgmo (3-2) et Andréa Bonacorsi (4-3). Le pilote Hutten Metaal Yamaha signe son premier podium sur l’Europe 250 ce weekend. Quatrième de journée, Rick Elzinga (2-6) laisse échapper de précieux points au championnat; le pilote TBS Conversion KTM devance Tom Guyon (13-4) qui faisait son retour en compétition après deux blessures sur l’Europe cette saison.

Top 10 de journée pour Liam Everts (11-5), Jeremy Sydow (7-9), Maximilian Spies (9-8), Camden Mc Lelan (5-12) et Guillem Farres (8-10).

Une épreuve à oublier pour Cornelius Toendel …

Maxime Grau termine 11ème de cette épreuve en Allemagne (10-11). Quentin Prugnières termine 14ème (14-14). Grosse déception pour Cornelius Toendel (12-24) et Dave Kooiker (37-23), arrivés 6ème et 7ème du championnat à Teutschenthal.
Au championnat, Nicholas Lapucci prend le large et compte désormais 32 points d’avance sur Kevin Horgmo. Rick Elzinga perd encore un peu plus le contact et pointe désormais à 56 unités du pilote Fantic. Liam Everts (-103) et Andrea Bonacorsi (-125) complètent le top 5 provisoire devant Yago Martinez, Cornelius Toendel, Mike Gwerder, Dave Kooiker et Camden Mc Lellan.

Médias