Marvin Musquin « Ça me manque tellement »

Marvin Musquin « Ça me manque tellement »

Chez RacerX, on a eu l’opportunité de s’entretenir en long, en large, et en travers avec Marvin Musquin pendant le confinement.

Le pilote Français récupère toujours de sa blessure au genou survenue en décembre et attend impatiemment de pouvoir reprendre l’entraînement moto. S’il était initialement prévu que Marvin Musquin fasse l’impasse sur l’intégralité de la saison de Supercross 2020, il se dit désormais que Marvin pourrait disputer les dernières épreuves de la saison si ces dernières se disputent après le championnat outdoor.

Je vous ai traduit quelques passages de l’interview réalisée par Jason Weigandt histoire de partager les nouvelles les plus fraîches de notre Français.

Marvin Musquin

« Il est bien possible qu’on me revoit en Supercross cette année. Surtout si le championnat reprend en septembre ou octobre. C’est dingue rien que d’y penser. Mais si je me sens à 100% et prêt, pourquoi pas ? Avant ça, évidemment, il y a l’outdoor. On verra comment ça ira. Il est encore trop tôt pour savoir ce qu’il adviendra. On verra. Je me prépare, ça, c’est certain. […]

Je ne suis pas encore prêt à rouler. Je travaille dur, mais c’est une blessure compliquée, une grosse opération. Il faut des mois pour refaire du muscle, j’en ai perdu beaucoup, j’ai été en béquilles pendant 6 semaines après l’opération. Je sais que j’ai déjà des petites jambes, mais elle faisait flipper, elle était vraiment fine. Ça prend du temps de récupérer […]

@Rich Shepherd

Je me sens bien mieux maintenant, mais je ne suis pas encore prêt, mais j’espère être bientôt de retour à mon plein potentiel. Ça me manque tellement. La dernière fois que j’ai roulé, c’était dans l’Indiana l’an dernier, ça fait une éternité. Déjà, quand tu roules toute la saison et que tu as une ou deux semaines de repos, ça te semble une éternité car tu as tellement l’habitude de rouler, mais des mois et des mois sans moto, ça me tue. […]

Mon boulot, c’est de revenir en forme et de performer, donc tout ce que j’ai à faire, c’est de me concentrer sur mon corps et revenir en forme, retrouver le cardio et récupérer au niveau du genou, faire beaucoup de rééducation. Bien qu’on soit en confinement, je reste avec Mathilde à la maison, mais je fais du vélo, je m’étire, je fais de la rééducation. Je fais ma muscu et mon cardio le matin et l’après-midi on a plus de temps pour se reposer ou faire autre chose. Il y a beaucoup de choses à faire à la maison, mais le fait d’avoir du temps en plus ne veut pas forcément dire que tu as envie de faire ces choses. […]

@Rich Shepherd

Au début, j’allais à la Baker’s Factory, mais maintenant, on doit tous garder nos distances. J’utilisais la salle de sports là-bas. J’ai un peu de matériel à la maison, le matos de cardio. J’ai un programme spécifique de la part de mon kiné et d’Aldon. J’ai quelques exercices de rééducation à faire. En gros, je fais ça tout seul de mon côté, car c’est mon propre programme. On a fait quelques sorties vélo, mais on évite au maximum de se retrouver en groupe. […]

Il y a eu beaucoup de bagarres cette année. Tout le monde est resté en un seul morceau. Beaucoup de bons pilotes sont présents par rapport aux autres années. C’est étrange pour moi car quand tu n’es pas sur la piste, il est difficile de s’imaginer à faire la même chose qu’eux. C’est bizarre. Ces mecs avionnent, ils sont rapides, ils sont forts. Mais à quel point ? J’essaye d’apprendre, de regarder ce qu’ils font. En 250, la catégorie aussi est vraiment cool. Beaucoup d’intensité. J’ai aussi été à quelques épreuves. C’est drôle car mon mécanicien Frankie, il va à toutes les courses, il est super excité car il peut aller dans les gradins. Il n’a jamais vraiment eu l’opportunité d’y aller car il est soit dans les paddocks soit sur le circuit. Il m’a dit « Je vois bien plus le circuit depuis les gradins, je vais donner le pitboard à Mathilde et je vais aller m’asseoir dans les gradins quand tu reviendras […] »

Médias