Maxime Desprey « Une bonne journée »

Maxime Desprey « Une bonne journée »

Après sa victoire à Mâcon dimanche dernier, Maxime Desprey a pris la direction de Montgueux avec l’équipe GSM Yamaha pour disputer une ultime course d’intersaison avant l’ouverture du championnat de France Elite. Sur place, un certain Jeffrey Herlings, qui préparait quant à lui l’ouverture imminente de la saison de mondial. Le pilote Français livrera une très belle première manche en s’imposant devant le quadruple champion du monde Néerlandais. Jeffrey Herlings remporte le général de journée en s’imposant lors des deux débats suivants. Place à l’Elite.

Maxime Desprey « Une bonne journée pour moi. En première manche, je suis parti devant et j’ai réussi à gagner la manche. Xavier [Boog] était deuxième pendant longtemps avant de se faire déborder par Jeffrey [Herlings]. Moi, j’ai réussi à garder mon rythme jusqu’à la fin, même s’il a fallu faire le jeu des pilotes retardataires, ce n’était pas évident, il fallait faire très attention. Je voyais l’écart que j’avais sur Jeffrey car on se croisait dans les grandes descentes. Il me reprenait du temps, je parvenais à repartir un peu; j’ai fait ma course et ça s’est bien passé.

Il ne faut pas non plus s’emballer; c’est une course d’intersaison pour Jeffrey, j’en reste conscient. C’était quand même une belle journée. La piste était un peu spéciale, avec quelques plaques glissantes, il n’y avait pas vraiment de gros trous et je pense que la moto de Jeffrey était réglée très dure.

Je gagne la première manche, c’était vraiment cool. En seconde manche, je pars bien, deuxième ou troisième. Je parviens à revenir derrière Jeffrey et j’essaye d’attaquer mais je fais une petite chute dans un virage; je termine second. En troisième manche, c’était relativement le même scénario.

J’aurais bien voulu partir devant Jeffrey, mais il a pris l’extérieur dans le second virage et il a réussi à me doubler. Du coup, on était en bagarre, j’attaquais car je n’avais plus rien à perdre et j’ai fait une petite erreur. Il y avait deux pilotes retardataires sur une trace, j’ai essayé de changer la mienne mais j’ai perdu l’avant et c’était terminé. Quoi qu’il en soit, et pour ma part, c’était une bonne journée.

C’est une bonne chose pour la confiance; on a fait deux courses inter’ dernièrement, et les deux se sont bien déroulées pour moi, je suis en forme et j’espère pouvoir mettre du gros gaz à Ernée sur l’Elite; ce sera limite un grand prix. C’est comme ça, on va essayer de bien partir car ce sera important, on fera le point dimanche soir.

Suivant la date, on verra pour faire le grand prix de France. C’est vrai que c’est toujours cool à faire, surtout que je me sens vraiment bien cette année. On verra avec l’équipe GSM / Michelin / Dafy Yamaha si c’est faisable mais on va quand même bien se concentrer sur le championnat de France Elite. »

Médias