Wil Hahn “je dois beaucoup à Star Racing Yamaha”

Wil Hahn “je dois beaucoup à Star Racing Yamaha”

En plein milieu de saison et à l’approche du prochain déménagement de tout le staff Star Racing Yamaha vers la Floride, Wil Hahn a décidé de quitter l’équipe de Bobby Regan, équipe qu’il avait rejoint en 2017 après avoir mis un terme à sa carrière professionnelle, pour poursuivre de nouveaux projets. Du bleu au rouge, Wil Hahn a dors et déjà rejoint l’équipe Troy Lee Designs GasGas et travaille désormais en tant qu’entraîneur / coach de Justin Barcia, Pierce Brown et Michael Mosiman. Nouveau job, nouvelles motivations.

Wil Hahn – Renthal Reaction PulpMX: ” Partir, c’était ma décision à 100%. Je ne voulais pas déménager en Floride pour être franc. En plus de ça, Justin Barcia faisait savoir qu’il voulait que je fasse partie de son programme, même quand il était chez Yamaha. Tyler Keefe [Troy Lee Designs KTM] a tenté de m’embaucher chaque saison depuis que j’ai quitté la compétition, il m’a toujours laissé une porte ouverte en me disant qu’il avait besoin de moi et j’ai finalement donné suite. Je ne voulais pas faire ce changement et déménager en Floride, je voulais rester en Californie. Je vais me marier en fin d’année, ma femme est d’ici, sa famille vit ici, il y a beaucoup de choses à prendre en compte et on voulait rester en Californie. Ceci dit, je dois beaucoup à Star Racing Yamaha, ils m’ont permis de me forger un beau CV; je n’ai jamais prétendu y être parvenu tout seul. Sans cette équipe, ça n’aurait pas été possible. Ils m’ont toujours considéré, ils ont compris ma position, ils n’étaient pas contents que je parte mais ils ont compris mon raisonnement. Bobby [Regan] et tous les mecs ont respecté mon choix et je tiens à les remercier de me laisser poursuivre ce rêve, ce nouveau futur. Je dois également beaucoup à Justin Barcia et Tyler Keefe. […]

Si l’équipe ne déménageait pas, je ne sais pas si j’aurai continué avec eux. Justin Barcia a été très persuasif et très persistant, comme Tyler Keefe. Ça aurait été une décision encore plus difficile à prendre. Je n’étais pas mécontent chez Star, j’appréciais mon rôle, ils m’ont toujours bien traité mais depuis que je suis avec Justin ces derniers jours, ça m’a ouvert les yeux sur le fait que j’aime mon nouveau rôle [coach/entraîneur] […]

Ces 5 dernières années, j’ai continué de me lever tôt pour m’entraîner physiquement; pourquoi ? je ne sais pas, il n’y avait pas réellement d’objectifs mais j’aimais toujours ça. C’est un bonus car une partie de mon job désormais, c’est d’être en forme physique, de m’entraîner, d’être un modèle pour les autres. […]

Wil Hahn & Dylan Ferrandis

Je ne serai pas testeur pour l’équipe, bien que je ne dirais jamais non si je peux aider d’une façon ou d’une autre. Je me concentre ailleurs. Moins je roule, plus c’est facile pour moi de ne pas avoir envie de rouler. De toute façon, c’est difficile de rouler après deux mois OFF et de donner de bonnes infos sur la moto; de plus, j’ai la fâcheuse habitude de tomber de temps à autre et si ça arrive et que je me blesse, je ne pourrai pas faire mon vrai boulot. […]

Je vais entraîner et aider les pilotes avec la technique, trouver comment s’améliorer ici et là. C’est excitant mais ça me rend nerveux car bien que je me sois entraîné toute ma vie, je n’ai jamais entraîné personne. Je ne vais pas me pointer et prétendre que je connais tout; il va falloir que je trouve ma place, connaisse les gars, que je m’ouvre à beaucoup de choses car tout change, tout évolue. […]

Je voulais annoncer ça à l’équipe de vive voix, c’était assez stressant, mais je leur devais bien ça, ils ont fait tellement pour moi. C’était dur. C’est un business mais quand tu passes autant de temps avec des gens au travail, 7 jours sur 7, séparer le business et l’amitié n’est pas simple. La discussion avec Bobby Regan était très compliquée. […]”

Wil Hahn épaulera désormais Justin Barcia chez TLD GasGas

Médias