Interviews

Chase Sexton “Je vais devoir tout donner”

Interview: Conférence de presse

Ils étaient trois dans la course au titre avant Nashville, ils ne sont plus que deux. Suite à l’abandon de Cooper Webb ce samedi, Chase Sexton s’est emparé de la seconde place du championnat et a repris 3 point à Eli Tomac suite à sa quatrième victoire de saison. Alors qu’il ne reste plus que deux épreuves à disputer, le pilote Honda HRC compte toujours 18 points de retard, un retard qu’il ne sera pas simple de combler mais, comme vu à Nashville, tout peut rapidement basculer … Micro.

Chase, bravo pour cette quatrième victoire. Tu es encore en lice pour le titre mathématiquement mais l’outdoor approche bientôt, il faut aussi s’y préparer. Comment tu gères pour trouver le bon équilibre ?

Je roule en Motocross un jour par semaine ces dernières semaines. Je ne me concentre pas totalement sur l’outdoor à ce stade mais je commence à me préparer. Pour l’heure, je suis sur les mêmes réglages que l’an dernier pour le Motocross donc la transition se passe vraiment bien. C’est fun de pouvoir changer un peu de discipline à l’entraînement et quand tu reviens en Supercross, ça t’aide aussi au niveau de la vitesse, dans les virages. L’entraînement en Motocross, c’est aussi devoir bien choisir ses traces et je pense que ça m’a aidé pour la course de ce soir dans ces conditions-là car le tracé était vraiment défoncé et il fallait rester sur ses gardes. Rouler en Outdoor, ça m’a un peu vidé la tête et ça me permet de rouler un peu mieux dans ces conditions difficiles.

Parle nous de ce tracé, il avait l’air d’être vraiment difficile en fin de journée.

C’est plus ou moins le même scénario que la semaine passée. La semaine dernière il a évidemment plu, mais avant la pluie c’était très sec, avec des transitions assez molles entre les enchaînements. Aujourd’hui, c’était un peu gras lors des essais avec tout l’arrosage effectué et la pluie de ces derniers jours mais ça a vite séché. On s’est encore retrouvé avec des transitions molles alors que d’un autre côté, on avait un dragon’s back béton qui s’est vraiment détruit. Le dernier whoops, c’était plus une marche qu’un whoops alors il fallait vraiment garder sa vitesse dedans, tu n’avais pas vraiment d’autre choix que d’ouvrir la poignée. Concernant les whoops, ils sont petits ces dernières semaines mais ils sont encore plus chauds quand ils sont petits car ils se déforment beaucoup plus. J’avais une bonne trace dedans pendant la finale, qui me permettait de sauter les trois derniers, mais je n’étais pas vraiment à l’aise dedans.

Il reste deux épreuves, c’est quoi l’état d’esprit à partir de maintenant ?

Mon état d’esprit reste le même, tout peut arriver même si Eli a une grosse avance aux points. Cooper n’a pas roulé ce soir et je suis désormais second du championnat. Je veux faire du mieux possible et tenter de gagner les deux dernières finales. On verra ce qu’il se passera. Je roule bien et je suis content de voir comment je me débrouille sur ces tracés difficiles en fin de saison car à la mi-saison, c’était la galère pour moi car comme on l’a vu, je faisais beaucoup d’erreurs. Désormais, je roule mieux en fin de finale et je suis content. Ce n’est que ma cinquième victoire, ce n’est pas énorme en comparaison avec Eli & Ken; on va essayer d’aller en chercher d’autres.

Deux pilotes, deux approches bien différentes en fin de saison @FELD

Quand on voit des incidents comme ceux de ce soir se produire, est-ce que c’est quelque chose qui t’affecte en tant que pilote ?

Ce n’est jamais bon de perdre des pilotes comme ça, surtout aussi tard dans le championnat. Sur ce type de tracé, il faut vraiment être au top de sa forme, concentré et en confiance. L’idée pour moi, c’est d’arriver sur la piste avec le meilleur état d’esprit possible alors au lieu de penser au négatif, je pense au positif.

Finalement, est-ce que tu te sens plus confiant en Supercross ou en Motocross ?

J’ai hâte d’attaquer l’outdoor car j’ai fait une très bonne saison l’an dernier. La confiance est là. En ce qui concerne le Supercross, je suis toujours en phase d’apprentissage mais je suis de plus en plus confiant également. Petit à petit, je m’améliore et je me rapproche du niveau auquel je dois être. J’ai roulé en outdoor il y a deux semaines et j’étais un peu perdu mais ce mardi, j’ai fait deux manches à l’entraînement et il ne m’a pas fallu bien longtemps pour retrouver les sensations et la confiance. C’était fun de rouler en Motocross dans le sable de Floride.

Avec 18 points de retard au championnat, c’est difficile de te motiver ? Il va probablement falloir que tu sorte de ta zone de confort lors des deux prochaines épreuves.

Non, c’est l’inverse. C’est sûr que je ne veux pas rouler au-dessus de mes pompes mais si je sens que je peux gagner, si l’opportunité est là, je vais la saisir. Ce soir, et vu l’état de la piste, je savais qu’Eli ne tenterait pas le diable si je lui mettais la pression, et qu’il ne se battrait pas trop si je le doublais. Je me suis vraiment bien senti, je n’étais pas en vrac, j’ai fait mes tours et j’ai pu attaquer tout en étant en confiance sur ce tracé difficile. Je suis plutôt du genre à être sur l’offensive que sur la défensive, c’est ma mentalité dans ma position actuelle. Je ne suis pas dans celle d’Eli, avec 18 points d’avance et une marge de manœuvre donc je vais devoir tout donner.

Chase Sexton est monté sur 10 podiums cette saison, 4 fois en tant que vainqueur @FELD

Chase Sexton “Je vais devoir tout donner”
Retour
error: Nope !