Interviews

Chase Sexton « Me battre avec Eli sur l’outdoor m’a beaucoup appris »

Interview: Conférence de presse

Chase Sexton fait partie des 4 pilotes ayant mené des tours lors de la finale 450 d’Anaheim 1 ce samedi soir, mais le pilote Honda HRC – tout comme Justin Barcia & Malcolm Stewart – n’a pas été en mesure d’aller jusqu’au bout. Après avoir débordé Malcolm Stewart en seconde partie de course, Chase Sexton se fera déborder par Eli Tomac puis par Cooper Webb dans les dernières minutes pour finalement finir 3ème de l’ouverture de la saison à l’Angel Stadium. L’intéressé raconte sa soirée en conférence de presse.

Chase, quand tu as fait cette erreur dans l’enchaînement et que finalement, Eli t’a doublé, tu as eu un coup de moins bien pendant un ou deux tours. Il y avait un problème avec la moto, c’était mental ? Car tu n’avais plus l’air d’être le même.

Je ne sais pas trop. Le tracé était vraiment chaud et quand tu faisais une erreur, tu perdais complètement le rythme. En fait, je me suis mis long sur le quadruple avant le virage, j’ai réceptionné dans une ornière et j’ai passé la troisième; je n’ai pas réalisé que j’étais sur le troisième rapport en sortant du virage et je n’ai eu aucun élan sur le saut suivant. J’ai essayé d’enchaîner quand même et je me suis mis court pendant toute l’enchaînement et j’ai perdu énormément de temps.

Après ça, c’était vraiment dur de me remettre dans le rythme, jusqu’à ce que Cooper Webb me passe. Dans le dernier tour, je me sentais bien de nouveau, j’avais trouvé de nouvelles lignes et j’ai été en mesure de naviguer un peu mieux. Pendant la finale, je n’ai pas assez essayé de changer de traces pour voir ce qu’elles valaient, je me suis enfermé dans les miennes et c’est quelque chose qu’il faut que j’améliore.

Les autres gars ne plaisantaient pas, ils savent comment rouler sur ces tracés techniques et moi, c’est quelque chose que je suis toujours en train d’apprendre mais dans l’ensemble, c’était une bonne soirée. J’aurais aimé mieux rouler lors des 10 dernières minutes de la finale mais c’est comme ça, on va retourner au travail pour le week-end prochain.

Chase Sexton ouvre sa saison 2023 avec une troisième place @Honda HRC

Tu es dans quel état d’esprit avant d’approcher Oakland ? Tu as super bien roulé mais le résultat final n’est pas celui que tu espérais.

Il faut que je travaille lors de mes manches, que je fasse encore et toujours plus de tours. Je suis plutôt à l’aise sur ma moto et c’était bon de revenir en condition de course en Supercross. Ce tracé d’Anaheim 1, c’était probablement l’un des tracés les plus difficiles sur lequel j’ai eu l’occasion de rouler – hors Daytona – donc c’était dur de débuter là-dessus et d’être régulier pendant toute la finale. J’ai eu du mal avec ça.

Le fait d’être de retour dans des conditions de course, c’est cool. J’ai survécu à celle-là et maintenant je vais me concentrer sur le week-end prochain. Ça va probablement être encore très humide à Oakland, et technique, alors je vais juste me concentrer pour faire de meilleurs tours. Pendant la semaine, c’est difficile de se mettre dans les mêmes conditions que le jour de la course, donc pour moi, me concentrer sur la façon d’être dans la meilleure disposition possible mentalement en fin de manche sera la chose la plus importante.

Quand Cooper m’a doublé, j’ai comme ressenti que la flamme se ravivait, mais c’était le dernier tour … Je vais juste me concentrer sur mon programme pendant la semaine, et je vais revenir en piste pour la prochaine finale.

Tu avais l’air patient derrière Malcolm Stewart. Quand tu l’as doublé, tu t’es rendu compte que tu l’avais sorti ? C’était intentionnel ou non ?

Au début, j’étais super patient. Je savais que le tracé allait se défoncer donc je n’étais pas vraiment dans le rush. Eli s’est emparé du leadership et quand je l’ai vu, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je m’active et que je double. Kenny a fini par louper le saut d’arrivée et je l’ai doublé. Ensuite, Eli est tombé et je savais qu’il fallait que j’attaque fort pour essayer de mettre le maximum de distance, car il n’était pas si loin que ça en repartant.

Je voulais doubler Malcolm, il a manqué un enchaînement et j’ai sauté le quadruple en entrant dans le virage. Honnêtement, il n’a pas coupé les gaz et je n’avais pas vraiment l’intention de le toucher. J’avais simplement en tête de prendre mon virage et je n’ai pas vraiment pu m’arrêter. J’ai pris ce trou en entrant dans le virage et Malcolm était là, je n’avais pas l’intention de le toucher.

Vainqueur de sa heat, Chase Sexton a mené 5 tours en finale, avant de se faire déborder par Eli Tomac, puis Cooper Webb @Honda HRC

Tu as des réglages bien différents sur ta moto cette saison. Dans ces conditions, c’est difficile d’évaluer si ces réglages étaient efficaces ?

Oui. Je ne m’attendais pas à ce qu’on rencontre ce genre de conditions ce samedi. C’était tout de même un bon test pour la moto. J’étais vraiment content du comportement de l’avant de la moto, c’était bien plus stable que ces dernières saisons. L’an dernier, il y avait ce truc bizarre qui se passait en entrée de virage, qui m’a valu de tomber quelques fois. Là, le tracé était vraiment défoncé et ça allait, donc c’est un pas dans la bonne direction.

De plus, je n’avais pas peur à l’idée de prendre les whoops à chaque tour ce soir, et c’était vraiment cool. Je me sentais en sécurité, stable dans ces portions. Les séries de whoops n’étaient pas longues mais je me sentais en forme et du coup, c’était bon de pouvoir me concentrer sur les autres parties du tracé et ne pas avoir à me préoccuper des whoops tout le temps.

Tu as réalisé beaucoup de belles courses en Supercross, mais ça terminait souvent mal. Ta belle saison d’outdoor de l’an dernier, ça a joué un rôle ce soir ?

Cette saison d’outdoor, ça m’a permis d’être dans un meilleur d’état d’esprit. En Supercross en 2022, j’étais content d’être sur le podium, de gagner cette finale, mais je ne me disais pas vraiment que j’étais en position de jouer le titre donc je n’avais encore jamais expérimenté ça en 450.

Me battre avec Eli sur l’outdoor m’a beaucoup appris, bien plus que j’aurais pu espérer. De fait, j’ai le sentiment d’avoir pris beaucoup de maturité depuis l’été dernier et à l’approche de l’intersaison. J’étais vraiment dans un bon état d’esprit et en confiance. Être en confiance, ça change ta façon de piloter car tu sais vraiment de quoi tu es capable. C’est un état d’esprit; le sport c’est beaucoup dans la tête et ça se voit.

Chase Sexton « Me battre avec Eli sur l’outdoor m’a beaucoup appris »
Retour
error: Nope !