MXGP & Europe

Kevin Horgmo chez F&H Kawasaki en 2022

Kevin Horgmo chez F&H Kawasaki en 2022

Après Jed Beaton, l’équipe F&H Kawasaki annonce un second pilote au sein de ses effectifs pour la saison 2022; un pilote Norvégien qui (re)évoluera sur le mondial MX2 après être redescendu en EMX250 en 2021, championnat sur lequel il a décroché la couronne de vice-champion: Kevin Horgmo.

Pour la cinquième année consécutive, l’équipe F&H représentera officiellement Kawasaki sur le championnat du monde MX2 la saison prochaine et le talent norvégien rejoint l’équipe néerlandaise avec de grandes ambition après avoir terminé vice-champion EMX 250 en 2021 en s’adjugeant deux victoires d’épreuve, trois victoires de manche et six podiums. Le championnat du Monde MX2 ne sera pas une découverte pour le pilote scandinave qui y avait participé en 2020 avec l’équipe Marchetti KTM (18e).

Après s’être battu pour des victoires, des podiums et le titre en championnat Européen, Kevin Horgmo aborde une seconde saison en GP avec plus d’expérience et de maturité. Kevin a déjà commencé à travailler avec Marc De Reuver, qui sera à nouveau le coach des pilotes F&H la saison prochaine.

Kevin Horgmo : « Je suis très heureux de rejoindre le team F&H Kawasaki. La 250 KXF est une toute nouvelle moto pour moi, mais déjà après le premier test, je me sens très à l’aise dessus. Faire partie d’une équipe comme celle-ci est ce qui me manquait dans le passé ; l’équipe a tout ce dont j’ai besoin pour réussir, alors maintenant c’est à moi d’être performant ! Ce sera également une belle opportunité de travailler avec Marc en tant qu’entraîneur ; je suis certain que je vais apprendre beaucoup de choses avec lui ! ».

Nathalie Fase (directrice de l’équipe F&H Kawasaki) : « Nous sommes impatients de travailler avec Kevin. Il a montré par le passé ce dont il est capable en tant que pilote et, avec le package complet que nous pouvons lui offrir et une bonne préparation hivernale, nous pensons qu’il peut franchir un cap en MX2. Les premiers tests sont terminés et tout semble bon ; il s’est adapté rapidement à la moto et est très prometteur ! Nous travaillons déjà dur l’un avec l’autre et nous attendons avec optimisme de vivre de grands moments ensemble en 2022 ! »

Retour