Alessandro Lupino “une expérience intéressante”

Alessandro Lupino “une expérience intéressante”

Alessandro Lupino plie bagage avant la seconde manche du championnat de Motocross US. Engagé pour les deux premières épreuves outre-Atlantique, le pilote Italien a décidé de raccourcir son séjour pour rentrer disputer son championnat Italien et terminer les derniers préparatifs avant le grand prix de Russie.

Tout avait bien commencé pour Alessandro Lupino. Débarqué d’Italie avec un set de suspensions, un guidon et une ligne d’échappement, le pilote Italien n’avait eu que quelques jours d’acclimatation sur les tracés Californiens sur sa 450SX-F pour préparer la première épreuve du championnat d’outdoor. Excellent lors de l’exercice des chronos à Fox Raceway, le pilote Marchetti KTM avait signé le 5ème meilleur temps des essais derrière Adam Cianciarulo, Marvin Musquin, Ken Roczen et Dylan Ferrandis; s’assurant par la même occasion une très bonne place sur la grille de départ de la première manche.

Malheureusement, les choses ont vite tourné au vinaigre pour Lupino, 9ème dans le premier tour, le pilote Italien a chuté dans un virage avant d’être contraint à l’abandon sur un problème mécanique. Crédité de la 36ème place lors de la première manche, Lupino héritait de cette même place sur la grille de départ en seconde manche; loin, très loin de sa 5ème place sur la grille en première manche. Parti dans le paquet, le pilote Italien cravache, remonte et arrache les points de la 13ème place en seconde manche, derrière Adam Cianciarulo, et devant un pilote qu’il ne connaît que trop bien; Max Anstie.

Se plaignant de douleurs à la jambe suite à sa chute en première manche, Alessandro Lupino et son équipe ont décidé d’abréger le séjour de l’Italien aux USA; ce dernier est désormais de retour en Italie et devrait disputer – sauf contre indications médicales – la quatrième épreuve du championnat Italien ce weekend à Mondavio, championnat dont il est l’actuel leader en catégorie 450. Ensuite, place à la Russie pour l’ouverture du mondial MXGP.

Alessandro Lupino est le seul pilote MXGP à avoir profité des reports du mondial pour aller tenter l’aventure Américaine cette saison. Il termine 16ème de la journée de Fox Raceway.

Alessandro Lupino : “C’était une expérience très intéressante, et, mis à part le résultat, plus que positive. J’ai été vraiment surpris par l’amabilité des gens, et par l’intérêt autour de ma participation au National Américain de la part des pilotes. Le plus gros problème que j’ai rencontré, c’était la température, qui était beaucoup plus élevée qu’en Italie; il faisait environ 36 degrés et je n’ai pas eu beaucoup de temps pour m’acclimater complètement. J’ai eu la chance de pouvoir m’entraîner sur la moto quelques jours avant de prendre la direction pour l’épreuve de Pala, au sud de Temecula. Tout se déroulait dans la seule journée du samedi. Lors des deux séances d’essais libres – courtes – je me suis immédiatement senti à l’aise sur le tracé de Pala, donc la cinquième places lors des qualifications chronos ne m’a pas beaucoup surpris. J’ai pris un bon départ en première manche mais dans le premier tour, lors d’une bagarre avec un autre pilote, j’ai loupé mon virage et je me suis envolé sans la moto. J’ai repris la course et j’ai fait quelques tours, mais quelque chose n’allait pas avec la moto et j’ai pris la décision d’abandonner. Malheureusement, pour la seconde manche, la cinquième place sur la grille n’était plus mienne, et j’ai dû m’aligner parmi les derniers. Au départ, j’étais au milieu du paquet et j’ai fait une belle remontée jusqu’à la treizième place. Après la deuxième manche, le coup que j’ai reçu à la jambe droite lors de ma chute en première manche a commencé à me gêner ; c’est juste musculaire mais nous avons décidé – avec l’équipe – d’anticiper le retour, de revenir en forme le plus tôt possible pour le championnat du monde. J’ai vraiment apprécié l’expérience et je tiens à remercier mon équipe, Just 1 et Forma d’avoir fait en sorte que ce soit possible, ainsi que KTM USA pour son précieux soutien, et le pilote d’Enduro Giacomo Redondi pour son hospitalité en Californie”.

Médias