USA

Dylan Ferrandis « Quand tu termines 16ème à la première épreuve, c’est difficile »

Dylan Ferrandis « Quand tu termines 16ème à la première épreuve, c’est difficile »

16ème à Anaheim 1, 6ème à Oakland, le début de saison 2022 de Dylan Ferrandis n’a pas été simple et surtout, marqué par de bien mauvaises sorties de grille. Enfermé dans le paquet dès les premiers tours, le pilote Français a cravaché lors des deux premières épreuves de la saison et les résultats sur le papier n’ont pas reflété la vitesse du garçon en piste; mais un bien meilleur départ à San Diego a permis au pilote tricolore de signer son second podium dans la discipline – en catégorie reine – aux côtés de son coéquipier Eli Tomac. Actuel 10eme du provisoire après 3 épreuves, Dylan Ferrandis compte 14 points de retard sur la plaque rouge, détenue par son coéquipier chez Star Racing Yamaha.

Dylan Ferrandis – en conférence de presse: « Tout s’est amélioré depuis la première épreuve. J’ai eu un problème de frein et j’ai chuté lors de la première épreuve à Anaheim. Depuis, on a travaillé sur la moto, surtout pour les départs qu’on a voulu améliorer, et on a mieux roulé à Oakland même si le départ était de nouveau mauvais en finale. Ce weekend, le bon départ m’a beaucoup aidé, on a montré ce dont on était capable avec Yamaha avec un bon départ en finale; on a montré qu’on pouvait placer deux motos sur le podium et c’est top. Il y a eu beaucoup de changements de faits sur la moto pour les départs, et on a été surpris de voir à quel point on était mauvais de ce côté-là à Anaheim 1. On a essayé beaucoup de choses après Anaheim 1 et aussi après Oakland, et ce weekend, c’était mieux pour Eli et moi-même. On sait qu’on doit continuer à travailler pour prendre de meilleurs départs, et régulièrement. […]

Quand tu termines 16ème à la première épreuve, c’est difficile. J’ai dû mettre la tête dans le guidon, travailler dur, ne pas avoir peur de faire quelques changements sur la moto pour l’améliorer et c’est ce qu’on a fait. Après Oakland, on a vraiment compris ce qui n’allait pas sur la moto et on a fait beaucoup de changements. c’est ce qui nous a permis d’être dans une meilleure position ce samedi. Quand tu signes de mauvais résultats, il faut trouver des solutions et ce n’est pas simple tout le temps. Il faut mettre la tête dans le guidon, travailler. C’est ce qu’on a fait, et nous voilà. [..]

J’ai terminé 16ème et 6ème ces dernières semaines, si j’avais signé le holeshot ce samedi, il aurait fallu que je travaille sur moi-même pour que je me sente à l’aise en tête, surtout en Supercross car je n’en ai jamais mené en 450 jusqu’à présent. Ce que Chase à fait ce samedi soir à San Diego, c’est top. Aller chercher sa première victoire ce n’est vraiment pas simple; pas simple de rester calme, pas simple de continuer à attaquer tout en étant premier. J’aimerais vraiment ressentir ce feeling, pour savoir comment je le gèrerais. J’ai connu ça lors de la saison d’outdoor l’an dernier et je pense que j’en suis capable en SX, mais pour ça, il va falloir réaliser de meilleurs départs […] » 

Retour