Epstein Barr pour Jeremy Seewer

Epstein Barr pour Jeremy Seewer

Actuel sixième du mondial MXGP après 9 épreuves, Jeremy Seewer est sorti du top 10 pour la première fois de la saison en Turquie ce mercredi.

Auteur d’un 14-13 en manches après une grosse glissade lors de la première course, le pilote Suisse a terminé 13ème du second GP d’Afyonkarahisar. Les coéquipiers de Jeremy Seewer en catégorie MXGP n’ont pas non plus connu un mercredi de tout repos en Turquie puisque Glenn Coldenhoff (14e) et Ben Watson (16e) terminent également hors du top 10.

Connu pour sa régularité à l’épreuve des balles – et ses 136 GP consécutifs – Jeremy Seewer est actuellement en proie au virus d’Epstein Barr, c’est ce qu’a révélé l’équipe Monster Energy Factory Yamaha MXGP en Turquie. Lessivé et en proie à une fatigue chronique ces derniers temps, Jeremy Seewer a serré les dents en Turquie mais les deux GP consécutifs et le temps de repos archi limité n’ont pas fait les affaires du pilote Suisse; en voilà un qui saura mettre à profit une nouvelle semaine de pause dans le calendrier MXGP pour se reposer avant de prendre la direction du sable de Riola Sardo.

Jeremy Seewer: “C’est difficile de trouver les mots. Le résultat d’aujourd’hui n’est pas celui que l’on attendait. En fait, je suis arrivé en Turquie très fatigué. Je ne peux pas m’entraîner à rouler à ce rythme à cause de mes problèmes de santé, donc je n’ai pas pu récupérer complètement. J’ai essayé de survivre, mais j’ai été un peu malchanceux. J’ai fait un énorme travers en première manche, et je n’ai rien pu faire. Tout ce que ça montre, c’est que je ne suis pas prêt à rouler à ce rythme et c’était juste trop pour moi pour le moment. J’ai marqué quelques points et je rentre chez moi en bonne santé. Maintenant, on va devoir décider de ce qu’il convient de faire à l’avenir, mais je vais essayer de rester positif.”

Médias