Ironman: Victoire de J.Martin, démonstration de Ferrandis

Ironman: Victoire de Martin, démonstration de Ferrandis

Un weekend qui aurait pu tourner au désastre pour Dylan Ferrandis. Après avoir dominé la première manche 250 de la tête et des épaules en signant le holeshot et en menant tous les tours avant de s’imposer (avec plus de 25 secondes d’avance, s’il vous plait), Dylan Ferrandis s’est retrouvé au sol avec Shane McElrath & Cameron McAdoo dans le premier virage de la seconde manche.

Reparti bon dernier, il ne faudra que deux tours à Dylan pour intégrer le top 20, un autre de plus pour le top 15 et dans le 7ème tour, voilà que le Français apparaît déjà dans le top 10. Auteur des meilleurs chronos, la remontée de Dylan laisse perplexe tant ses adversaires semblent faire du sur place et, alors qu’on espère le voir intégrer un top 5 de manche, Dylan arrache la troisième position en doublant Brandon Hartranft et Jett Lawrence dans le 15ème tour … Si Jeremy Martin s’impose en seconde manche et remporte le général de journée (2-1), le message envoyé par Dylan Ferrandis est on ne peut plus clair … Jeremy Martin de son côté n’a pas terminé une seule manche hors du podium depuis le début de saison; les voilà, vos deux hommes forts du championnat 250 2020.

Avec son 1-3, Dylan termine second à Ironman et limite une casse qui aurait pu être conséquente en seconde manche. Le pilote Star Racing Yamaha concède 2 points à Jeremy Martin qui ne compte plus que 4 unités de retard au championnat. Solide, Brandon Hartranft (3-4) monte sur son premier podium d’outdoor après deux excellentes manches. Justin Cooper (8-2) décevant en première manche, redresse la barre dans la seconde pour terminer 4ème de la journée devant Jett Lawrence (4-5) qui montre déjà ses aptitudes en Outdoor malgré un double abandon (mécanique) à Loretta Lynn’s 2.

Un nouveau weekend marqué par les erreurs pour RJ Hampshire (5-17) qui se voit déjà largement distancé au championnat. Mauvaise opération pour l’équipe Pro Circuit avec Mitchell Harrison (9ème) et Cameron McAdoo (13ème).

En serrant les dents, Hunter Lawrence parvient à inscrire quelques points ce weekend malgré une épaule déboîtée le weekend précédent (19-11). Ironiquement, le pilote Geico Honda signe son meilleur résultat d’épreuve depuis l’ouverture de la saison.

Médias