France

Milko Potisek, champion de France Elite MX1 2022

Communiqué: Elite Motocross

Pluie, vent et grisaille étaient au programme des finales des championnats de France Elite MX1, Elite MX2 et Junior qui se sont déroulées ce dimanche sur le terrain du MC Basly dans le cadre du 24MX Tour 2022. Après qu’un gros coup de vent ait semé le chaos samedi soir dans le paddock, les courses ont pu se dérouler normalement grâce à l’excellent travail des bénévoles du club et des équipes fédérales. Les conditions ont été rudes pour les pilotes sur une piste détrempée lors des premières courses, extrêmement piégeuse avec de profondes ornières. La pluie a néanmoins épargné la deuxième partie de journée permettant à Milko Potisek de tirer son épingle du jeu pour rejoindre, en MX1, Pierre Goupillon au palmarès 2022 des championnats de France.

En MX1, Paturel malchanceux, Guillod vainqueur, Potisek titré.

Arrivé dans le Calvados avec une confortable avance de 37 points sur Valentin Guillod, Milko Potisek a réalisé sa moins bonne performance de l’année en se classant seulement 10ème de l’épreuve (9-10). Malgré un très mauvais départ et plusieurs erreurs lors de la première manche, le pilote Yamaha Drag’on Tek est parvenu à revenir jusqu’en 10ème place tandis que Valentin Guillod ne réussissait pas à prendre le meilleur sur Benoit Paturel pour la victoire de manche; ce résultat a donc suffit au Nordiste pour être sacré sans attendre l’ultime manche. Un titre amplement mérité pour Potisek au vue de sa saison et des nombreuses places d’honneur déjà obtenues.

Un nouveau titre national au palmarès du lion des Flandres

La dernière manche sera anecdotique pour Milko Potisek. Victime d’une chute après quelques virages, le nouveau champion est remonté jusqu’en neuvième position. Il laisse la victoire d’épreuve à son dauphin au championnat Valentin Guillod (Hostettler Yamaha). Le Suisse est parti tout juste dans le Top 15 lors du premier opus. Il a mis du gros gaz pour recoller au trio de tête au tiers de la course, puis passer deuxième quelques tours après. Il a mis la pression sur Benoit Paturel dans les derniers instants mais n’a pas trouvé l’ouverture sur le pilote Honda SR Motoblouz. Mieux sorti de grille par la suite, Valentin Guillod a pris la roue de Benoit Paturel sans pouvoir réellement inquiéter le leader. Distancé, il bénéficie de l’abandon de ce dernier sur problème mécanique (radiateur cassé) pour s’imposer. Entre maladie, blessures, et casses, Benoit Paturel n’est vraiment pas en réussite ces derniers temps. Après une pole position obtenue aux chronos matinaux, un doublé mérité lui tendait les bras mais le sort en a décidé autrement.

Ce fait de course profite à son coéquipier chez Honda SR Motoblouz, Stephen Rubini, qui se classe deuxième de l’épreuve. Une performance très significative pour lui puisqu’il disputait sa première course au guidon d’une 450. Le Sudiste a pris les commandes de la première manche avant de commettre une erreur et de repartir 4ème. Malgré le retour de Valentin Guillod, il est parvenu à dépasser David Herbreteau pour réintégrer le top 3.

Premier podium de saison pour Herbreteau à Basly @Fabien Moriset

Lors de l’ultime manche de l’année, Stephen Rubini est resté longtemps troisième avant de céder face aux assauts de Maxime Desprey. David Herbreteau (JB Racing Team) monte sur le podium de l’épreuve – son premier de la saison – grâce à deux quatrièmes places. Il a mené la première manche après l’erreur de Stephen Rubini mais n’a pu tenir sur la longueur. Il est ensuite remonté petit à petit après un départ moyen en seconde manche pour s’offrir son meilleur résultat pour sa première année en MX1. Une nouvelle fois un cran en dessous, et malgré une bonne deuxième manche où il intègre le top 3, Maxime Desprey (8-3) monte sur la troisième marche du podium du championnat. Le pilote GSM Dafy Michelin offre ainsi à Yamaha un triplé historique au classement national avec Potisek & Guillod.

Milko Potisek, champion de France Elite MX1 2022
Retour