Nez cassé pour Kay de Wolf

Nez cassé pour Kay de Wolf

Du haut de ses 17 ans, Kay de Wolf joue les avant-postes en mondial MX2 pour sa première saison dans la catégorie.

Quatrième de l’Europe 250 la saison passée – dépossédé du podium final par Hakon Fredriksen après avoir loupé la dernière épreuve – le pilote Rockstar Energy Husqvarna franchissait le cap du mondial cette année; et les débuts ont été rapidement remarqués.

Néerlandais de pure souche, Kay de Wolf excelle dans le sable, et est déjà monté à trois reprises sur le podium d’épreuve cette année lors des GP disputés sur sa surface de prédilection. 3ème à OSS, second à Lommel, et de nouveau 3ème à Riola Sardo, De Wolf compte autant de podiums d’épreuve que son coéquipier Australien Jed Beaton, qui en est à sa 4ème saison dans la catégorie.

Kay de Wolf fait partie des 6 pilotes MX2 ayant décrochés une victoire de manche cette saison @Husqvarna

8ème du championnat après le GP de France, au contact de Thibault Benistant et René Hofer, Kay de Wolf a terminé 6ème de la première manche MX2 en Espagne ce dimanche. Parti quatrième en seconde manche, et doublé par deux concurrents dans les premiers tours, Kay de Wolf a chuté une première fois à la mi-course avant de remonter en 7ème position. Mais à trois tours de l’arrivée, le jeune pilote Husqvarna a de nouveau chuté, et a été contraint de terminer la manche avec un nez cassé pour arracher les points de la 18ème position.

12ème du GP d’Espagne après un GP de France difficile (13e), Kay de Wolf a perdu le contact avec Hofer et Benistant au championnat mais pointe toujours en 8ème position, avec 39 points d’avance sur le pilote Honda 114 Motorsports Ruben Fernandez. Kay de Wolf fait office de meilleur pilote Néerlandais dans la catégorie MX2, suite à la très mauvaise saison de Roan Van de Moosdijk qui pourrait très bien ne pas terminer la saison 2021 après avoir contracté une blessure à la main ce weekend.

Kay de Wolf : « J’étais en train de faire un bon GP mais en seconde manche, j’ai fait une grosse chute et je me suis cassé le nez. C’était une vraie lutte pour finir les deux derniers tours, et j’ai fini 18ème pour prendre trois points, points qui pourraient s’avérer très importants en fin de la saison. Après avoir terminé sixième dans la première manche, j’étais confiant d’être en mesure de faire aussi bien dans la deuxième, mais les accidents arrivent; c’est frustrant. Dans l’ensemble, je vais bien et je vais faire tout ce que je peux pour être prêt pour le week-end prochain. »

Médias