Pauls Jonass « Quand tu manques une saison complète, c’est difficile de revenir »

Pauls Jonass « Quand tu manques une saison complète, c’est difficile de revenir »

Pauls Jonass – champion du monde MX2 en 2017 et vainqueur de 44 manches dans la catégorie – a fait son retour sur le podium de manche du mondial MXGP dès l’ouverture de la saison 2021 en Russie. Pour sa seconde saison complète en catégorie reine – après avoir loupé toute la campagne 2020 sur blessure – le pilote Letton n’a pas manqué de faire savoir qu’il fallait toujours compter sur lui malgré un an d’absence en grand prix.

Rookie en catégorie MXGP en 2019 – année lors de laquelle il signait 3 podiums d’épreuve – Pauls Jonass a rapidement trouvé sa place aux avant-postes en catégorie reine après être passé sur le billard (genou) à l’hiver 2018. Une chute à l’entraînement en pleine pandémie de Covid-19 voyait le pilote Letton faire un trait sur la saison 2020 après deux épreuves. Pauls Jonass perdait alors son guidon chez Factory Husqvarna, mais trouvait refuge chez Factory GasGas – l’équipe de Tim Mathys – pour la saison 2021; une année de reconstruction après avoir subi 5 fractures au niveau des vertèbres lombaires.

Pauls Jonass retrouvait le chemin du podium en 2021 @GasGas

« J’ai été surpris parce que pour mon premier GP après autant de temps, j’ai terminé 3e de la seconde manche, c’était vraiment bien« ,  déclarait le Letton à propos de ses débuts avec GasGas en Russie « Je ne doutais pas de ma vitesse et j’avais réalisé un bon hiver, mais peut-être que les autres n’étaient pas encore à leur meilleure forme. Ma vitesse était là, même si la saison a été marquée par des hauts et des bas. J’ai encore fait quelques erreurs de débutant. Sur le papier, c’était ma troisième année en MXGP, mais en 2020, je n’ai fait que deux courses et en 2019, j’ai vraiment galéré avec mon genou. »

Pauls Jonass parviendra à retrouver le podium d’épreuve dès le grand prix de Belgique (3e) mais connaîtra une saison 2021 pour le moins irrégulière. Blessé aux côtés à Trentino, le pilote Standing Construct GasGas sera contraint de faire l’impasse sur les deux derniers GP de la saison et terminera son championnat en 8ème position.

« Quand tu manques une saison complète, c’est difficile de revenir et de retrouver la confiance nécessaire pour être de nouveau au coude à coude avec les gars de devant. Cette année a été une année de reconstruction et, pour la plupart du temps, j’ai été en bonne santé, ce qui est une bonne chose. La saison a été longue. J’étais à fond depuis novembre 2020 parce que j’avais beaucoup manqué de temps sur la moto et j’étais prêt pour débuter en mars, mais ils ont reporté le début du championnat à mai, puis à juin. Ça n’a pas été facile, et j’ai commencé à le ressentir mentalement quand je suis arrivé à Arco ».

En 2022, Pauls Jonass retrouvera le blanc d’Husqvarna puisque après avoir fait rouler ses pilotes sur KTM puis GasGas, la structure Standing Construct récupèrera l’effort Factory Husqvarna en 2022.

« 2021 a été une saison vraiment très disputée et compétitive mais, dans l’ensemble, je suis vraiment satisfait de là où je me trouve. Je voulais utiliser la saison 2021 pour me reconstruire, pour être proche de la gagne en 2022 ».

Retour en blanc en 2022, mais toujours avec l’équipe Standing Construct, et avec son coéquipier Brian Bogers. @GasGas

Pauls Jonass « Je sais que les gens m’ont oublié »

Via Adam Wheeler.

Médias